[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1128 (18-24 juin 1998) > [OSF : La tendance libertaire de la télévision]

OSF : La tendance libertaire de la télévision

Le jeudi 18 juin 1998.

Depuis le 25 mai 1998, du sommet de la Tour des Ensembles (12 étages à pieds… il faut vraiment aimer la télé !), Ondes Sans Frontières (sic) diffuse par voie hertzienne, sur le canal 36, des émissions de télévision à destination de l’est parisien (en attendant de disposer de la thune qui permettra d’élargir la couverture). La zone actuellement couverte concerne environ deux millions de personnes réparties sur une partie des arrondissements parisiens (20e, 12e, Porte de Vincennes) et les villes de Montreuil, Bagnolet, Rosny-sous-bois, Vincennes, Nogent et Le Perreux.

Née de la libre association de fondus de la communication audiovisuelle dont beaucoup vous furent déjà présentés dans les pages du Monde libertaire [1] et indépendante de toute coterie politique ou militante, cette télévision se veut celle des luttes sociales mais n’en néglige pas pour autant les artistes (musiciens, peintres, cinéastes, vidéastes, etc.) qui se pressent nombreux pour y présenter leurs œuvres.

Parmi les émissions déjà en place, j’apprécie particulièrement le contre journal quotidien du Réseau Voltaire, le « JT hebdo » de Casquette (que les auditeurs de Radio libertaire connaissent bien) et « La Saga des Films invisibles » de Michèle Rollin (prolongement de l’émission du samedi après-midi sur Alligre FM et du journal 101).

Après avoir été pirate, Ondes sans frontières bénéficie d’une autorisation provisoire d’émettre jusqu’au 3 juillet 1998 [2]. Mais la détermination de ses associés n’étant guère entamée par la précarité de cette situation, je ne m’inquiète pas trop pour l’avenir. Et cela d’autant moins que je suis certain qu’après l’ouverture de cette porte, nombreuses et nombreux seront les compagnes et compagnons qui s’empresseront de s’y engouffrer en multipliant, d’une part, le nombre de télévisions libres et, d’autre part, en participant à la vie d’OSF. La programmation s’y décidant au fil des propositions, si vous avez des idées d’émissions (soit que vous désiriez les réaliser, soit que vous aimeriez qu’un ou une autre les réalise pour vous, sous réserve que le sujet branche quelqu’un), n’hésitez pas à vous manifester (OSF, 61-63, rue d’Avron, 75020 Paris. E-mail : osf@altern.org).

Alain L’Huissier
groupe de la Villette (Paris)

[1Cf. La TV de 4’sous de Michèle Rollin.

[2Une demande d’autorisation permanente similaire à été déposée auprès du CSA. L’idée est que les associations peuvent émettre au même titre que les chaînes de service public.