[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

éditorial du n° 1715

Le jeudi 19 septembre 2013.

Une fois n’est pas coutume, cet édito ne parlera pas de problèmes de société ni même de politique à proprement parler. Pour une fois, nous allons parler de nous, les anarchistes, de nos accès de mélancolie et de notre « drapeau noir en berne sur l’espoir ». Combien de fois dans une vie militante se dit-on : « À quoi bon ? » Combien de fois nous sentons-nous découragés face à l’ampleur de la tâche devant nous, devant ceux qui nous combattent comme devant ceux qui s’en foutent ? Dans ces moments-là, il est tentant de baisser les bras et de se décharger sur les copains. Se réfugier derrière « d’autres le feront » revient à souscrire à la vieille croyance capitaliste du « nous sommes tous remplaçables ».

Eh bien, non. Les débats que nous n’organiserons ne seront pas organisés. Les tracts que nous ne distribuerons pas ne seront pas distribués. Le livres que nous n’écrirons pas ne seront ni écrits, ni publiés, ni lus. Assez de jérémiades sur ce pauvre monde qui crève, si éloigné de notre idéal libertaire, et sur nous-mêmes, nos défauts, nos faiblesses. Prenons quelques instants pour faire le constat de notre impuissance actuelle vis-à-vis de certains événements : Syrie, mouvements sociaux tièdes…

Ce constat douloureux nous est nécessaire. Associé à un retour sur les apprentissages de l’action passé, il sera moteur de l’action future. Si « la plus petite fortune, le plus mince établissement, la mise en place de la plus chétive industrie, exige un concours de travaux et de talents si divers, que le même homme n’y suffirait pas » (Pierre-Joseph Proudhon), notre intelligence collective se doit de s’ouvrir sur des apports nouveaux et extérieurs, tant du point de vue de la théorie que de la pratique, pour ne pas se scléroser davantage.


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard