[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

éditorial du n° 1766

Le jeudi 19 février 2015.

Dans sa dernière conférence de presse, François Hollande a pratiquement éludé la question économique. L’emploi ? C’est pas le moment, l’heure est à « l’unité nationale ». Nous sommes tous Charlie. Avant d’être tous chômeurs ? L’avenir nous le dira. Et l’avenir, pour François Hollande, c’est surtout 2017. Si la fameuse courbe du chômage ne se décide pas à s’inverser, notre président l’a dit : il ne voit pas comment il pourrait de nouveau être candidat à la fonction suprême. Ben, nous non plus. L’abus d’unité nationale est dangereux pour la santé de François Hollande. Esprit du 11 janvier, si tu es là, frappe un coup : dans deux ans on risque de ne pas entendre grand-chose… En attendant, on a pu assister à une belle opération de communication à Marseille. Manuel Valls s’y était rendu, pensant sans doute que sa visite l’aiderait à gagner quelques points de popularité. Raté. Sa venue a été précédée de quelques tirs de kalachnikov dans les quartiers nord de la cité phocéenne, ce qui n’a évidemment pas été de son goût, lui qui venait pour réaffirmer l’autorité de l’État. Son très bref bain de foule ne lui aura servi qu’à entendre quelques cris du genre : « Du pain, pas des discours !  » Et pour finir, le bilan du mois : sept points de popularité perdus. Tout ça pour ça. Mais où est donc passé l’esprit du 11 janvier ?


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard