[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

Ceux qui nous quittent…

Germinal de Sousa

secréaire général de la FAI, 1936-1939
décembre 1968.

Notre camarade Germinal de Sousa est mort, à l’âge de 59 ans, des suites d’une longue maladie. Depuis plusieurs mois déjà il avait dû quitter le poste de correcteur de presse qu’il occupait au Diaro de Lisboa.

Né à Porto, Germinal de Sousa était le fils du grand militant ouvrier, Manuel Joaquim de Sousa, qui fut Secrétaire général de la CGT portugaise (« Confederação General dos Trabalhadores »), affiliée à l’AIT), et directeur du quotidien anarcho-syndicaliste de Lisbonne, A Batalha.

Dès l’âge de 14 ans, Germinal milita dans les rangs des Jeunesses Syndicalistes de Lisbonne, collaborant activement à la rédaction de l’hebdomadaire de la Fédération des JS, O Desêrtar.

En 1927, lors de la prise de pouvoir par les militaires, G. de Sousa se réfugia à Barcelone, où il poursuivit la lutte.

En 1936, âgé de 27 ans, il vit en exil, en France, puis en Afrique du Nord. C’est à cette même date qu’il est désigné comme Secrétaire général de la FAI (« Federación Anarquista Iberica »).

Il vécut la Révolution espagnole et lorsque le fascisme triompha, en 1939, il fut interné, avec des milliers de réfugiés dans le camp de concentration français de Vernet.

Libéré, il reprit le chemin de l’exil, puis décida de revenir au Portugal, où il vécut jusqu’à sa mort, étroitement surveillé par la police de Salazar. Il projetait, récemment, de venir vivre à Paris.

Le 3 novembre 1968, de nombreux camarades suivirent son corps jusqu’au cimetière de Alto de São João, où il fut inhumé.

José Dos R.G. et le Secrétariat de l’Internationale de FAGM


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard