[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Israël

Douze apôtres ?

Le jeudi 6 mars 2003.

Ce sont à présent 12 objecteurs de conscience qui sont en prison, plusieurs d’entre eux pour la sixième ou septième fois. Deux objecteurs de conscience ont commencé une grève de la faim il y a peu. Edan Landau, capitaine (réserviste), qui a été emprisonné 14 jours le 21 janvier 2003 avait dit à son premier procès en juillet 2001 : « Notre effort dans les territoires occupés est une guerre répressive entièrement conduite par l’idéologie de colonisation. La population palestinienne est assujettie à la famine, au refus de traitements médicaux, au démolition de maisons et à l’étranglement économique. Je ne prendrai pas part dans ces crimes de guerre. »

Le changement de procédure dans le traitement des objecteurs de conscience est très inquiétant, spécialement par rapport aux appelés qui refusent d’être enrôlés. Dans le passé, la pratique générale était d’exempter un objecteur de conscience du service militaire après qu’il avait passé plus de 90 jours en prison. Maintenant, plusieurs objecteurs de conscience ont dépassé les 100 jours de prison. Le fait que Jonathan Ben-Artzi n’a pas été condamné par le commandant de la base — ce qui serait la procédure normale — mais par le général Gil Regev, chef de la division des effectifs de l’armée, indique que c’est une décision politique émanant des plus niveaux des forces de défenses israéliennes, et non pas une décision erronée d’un quelconque juriste.

Ces développements rendent encore plus important de joindre la campagne en soutien aux objecteurs de conscience israéliens.


Source : War Resisters’International, Internationale des résistants à la guerre.





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones