[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

souvenirs manosquins

Le jeudi 3 avril 2003.

Le dernier livre de cet écrivain populaire (son livre le plus connu est la Maison assassinée adapté au cinéma par Georges Lautner), originaire de Manosque, est un beau roman autobiographique. Du drame familial le plus intime à son effroi devant la projection du Congrès de Nuremberg aux actualités cinématographiques, Pierre Magnan nous raconte sincèrement la vérité sur son enfance pauvre, sa vie d’éveils et de talents précoces. Il fait revivre les personnalités de sa petite ville de Provence entre les deux guerres et nous donne les clés de ces précédents romans dans lesquels il les a mis en scène avec talent.

Il raconte ses années d’apprentissage dans une imprimerie, ses émois amoureux, l’élection du député du Front populaire, ses rencontres avec Jean Giono d’abord par la lecture de Refus d’obéissance puis au cours de séjours dans la montagne, avec d’autres pacifistes. Giono leur fait la lecture de ses œuvres et de la traduction de Moby Dick d’Herman Melville ; le jeune Pierre est émerveillé par le pouvoir de « l’imagination superbe qui sublime la réalité ». Il découvre la littérature, la musique, d’autres écrivains dont Thyde Monnier qui sera sa première amante.

Pierre Magnan n’est peut-être pas très optimiste sur l’avenir du genre humain, mais la lecture de ses Mémoires est passionnante et revigorante en ces temps où le pacifisme n’est pas encore une valeur bien cotée en Bourse.


Apprenti (mémoires) de Pierre Magnan, éditions Denoël, 2003,366 p.,20 euros. Disponible à Publico.





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones