[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

En vrac

Le jeudi 6 février 2003.

Fraîchement sorti des photocopieurs, le Tohu Bohu numéro 17 présente les rendez-vous résistants et alternatifs de février 2003, réguliers ou ponctuels. Dates de manif’, de spectacles, de projections, de bouffes et de rencontres conviviales, de débats, de conférences, etc. tout y est, et ça tient dans une feuille A4 recto verso dites donc ! Ces réjouissances ont souvent lieu en région parisienne, mais il ne tient qu’à vous d’y annoncer, aussi précisément que possible, les événements militants dont vous entendez parler, ou que vous organisez vous-mêmes : un simple mail, et hop !

Profitez-en aussi pour surfer un brin sur leur site web où, entre autres choses, vous retrouverez l’agenda du mois mis à jour (qu’il est conseillé de photocopier et de diffuser aussi largement que possible). Tohu Bohu est conçu par l’équipe du Festival des résistances et des alternatives à Paris (le FRAP), comme un outil de promotion et de coordination des luttes, au service de tous. A s’approprier, donc !

http://letohubohu.free.fr, tohubohu@altern.org.

Tout frais également, le cinquième numéro de REFLEXes qui affiche une belle couverture en couleurs et un copieux sommaire : retour sur l’affaire Maxime Brunerie (rappelez-vous, ce militant que la langue de bois fasciste qualifie « d’identitaire », qui tenta pitoyablement d’assassiner Chirac en juillet 2001), le point sur la dernière « Fête de l’Identité et des Libertés », organisée le 9 novembre 2002 à l’initiative du MNR pour fédérer les énergies militantes — ce même MNR faisant l’objet d’un article qui relève presque de l’autopsie (on en rêverait !). Jean-Pierre Chevènement et son parcours politique chaloupé ont droit à six pages qui démystifient largement un vrai faux engagement « à gauche ». Également sur la sellette : les royalistes, les Burschenschaften (corporations nationalistes pangermaniques ou national libérales), le conservatisme… Bref, un décryptage à la loupe des tenants et aboutissants du fascisme. Incontournable pour qui s’intéresse d’assez près à l’antifascisme radical.

3 euros port compris à REFLEXes, 21ter, rue Voltaire, 75011 Paris, reflexes@samizdat.net.

Un graphzine à un euro le mètre… Ça existe, ça s’appelle L’Échelle, et c’est édité par l’association du même nom. Le zine, un format carré de 20 sur 20 cm, se déplie sur un mètre et figure, au recto, les délires graphiques (planches BD et illustrations où l’échelle, comme objet, est assez présente) de quelques excellents crayons, notamment Alain et Popay. Au verso, un photomontage représente une rue taggée et graffée, dans un genre de street thrash art core qui ne manque pas de puissance visuelle. Ce montage n’est que la première partie d’un ensemble plus vaste que les prochains numéros compléteront, à raison d’un mètre de rue supplémentaire pour chaque mouture.

Beau parcours en perspective. Au fait, ça coûte un euro (plus un timbre pour les frais de port). Également disponible à Publico, non mais ! L’Échelle, 45 rue Basfroi, 75011 Paris, www.echellechelle.net.

André Sulfide





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones