[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2003 (n° 1301 à 1341) > 1336 (13-19 nov. 2003) > [Boutin ou la réaction polymorphe]

Boutin ou la réaction polymorphe

Le jeudi 13 novembre 2003.

Quand l’égérie de la droite conservatrice joue les vierges, l’intégrisme n’est pas loin.



Mais qui donc a soufflé à Raffarin de missionner Christine Boutin sur un rapport « pour sortir de l’isolement, un nouveau projet social », dont un des volets porte sur le suicide en France ? Elle y mentionne la « sursuicidité » chez les jeunes homosexuels, « due à la solitude et à l’isolement social », mais ne propose en revanche, aucune solution concrète. Elle se contente d’un flou artistique et suggère la création globale d’un « dividende universel » mensuel de 330 euros, pour remplacer le RMI. Aucune véritable politique de prévention du suicide, appuyée par des études objectives, fondées sur le soutien au monde associatif et doté de moyens conséquents.

Ce manque de motivation pour aller au fond du sujet est-il étonnant de la part d’une femme qui organisait une manifestation contre le Pacs en 1999, réunissant tout ce que ce pays compte de réactionnaires, d’intégristes religieux et autres militants néo-fascistes, parsemés dans la manif. Les slogans sont d’ailleurs édifiants : « sales pédés, brûlez en enfer », « anormaux, vous êtes des animaux », « arrêtez de nous faire chier avec votre sida », « les pédés au bûcher » Le lendemain, elle tient cinq heures, en haut du perchoir de l’Assemblée, brandissant sa bible, pour tenter de faire par tous les moyens, capoter la loi. Mais la Boutin ne s’en prend pas qu’aux « animaux anormaux »

Si après ces précisions, les jeunes homos dépressifs et suicidaires ne comprennent toujours pas pourquoi et surtout, par qui elle a été nommée « Madame anti-suicide ». À leur place, je commencerais à militer et à me faire sérieusement du souci. En effet, notre vigilance ne doit pas s’arrêter à ce coup d’envoi : je ne serai pas étonné de l’entendre très vite reprendre sa rengaine favorite sur « les beautés cachées des embryons sacrifiés » par quelques « avorteuses », qui revendiquent, avec les jeunes homos « suicidaires », le simple droit au choix…

Patrick Schindler

Groupe-claaaaaash@federation-anarchiste.org





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones