[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Notre Forum social

du 11 au 16 novembre
Le jeudi 23 octobre 2003.

Nous vous présentons ici des débats qui auront lieu lors du FSL. D’autres présentations auront lieu dans les prochains numéros jusqu’à ce que nous nous retrouvions toutes et tous à Saint-Ouen.



Forums, débats et ateliers

Nous refusons que les débats se limitent à une prise de parole d’expert-e-s — auto désigné-e-s — de la « tribune » délivrant la vérité. Quand nous proposons des « débats », nous voulons dire qu’il faudra être très attentif à ce que chacune et chacun puissent s’exprimer. Nous invitons donc les participant-e-s à s’emparer de la parole. Nous pensons aussi que l’idée de « débats » implique la présentation d’expériences différentes et l’acceptation de toutes et tous à entendre des opinions parfois divergentes.

Samedi 15 novembre (matin)

Pratiques libertaires et luttes sociales

Faire grève, c’est empêcher le système, son entreprise et son service de fonctionner ; c’est toucher le portefeuille de nos patron-ne-s et du gouvernement. C’est aussi les remettre à fonctionner pour notre compte : salarié-e-s, usager-e-s, citoyen-ne-s. Comment passer de la journée d’action à la grève générale et à la grève autogestionnaire ?

Des acteurs et actrices de l’année sociale seront présent-e-s pour introduire ce sujet.

Plusieurs problématiques posées par les mouvements sociaux seront présentées par les libertaires, impliqué-e-s dans des expériences récentes de démocratie et d’action directe, mais d’appartenances syndicales différentes :
- Intérêts des assemblées générales, collectifs et coordinations à caractère interprofessionnel qui ont vu le jour dans les derniers conflits sociaux. Ces organes sont-ils les prémices de contre-pouvoirs durables ?
- Pratiques libertaires réalisées au sein d’un Comité de grève des enseignant-e-s.
- Les luttes sociales et le projet politique. Les idées portées par les derniers mouvements sociaux (l’idée de grève générale, l’idée de partage de richesses, l’idée « c’est la rue qui gouverne ») n’ont pas besoin de débouchés politiciens dans le cadre actuel des institutions étatiques et gouvernementales.
- Démocratie directe : non seulement une pratique qui est un moyen pour lutter mais également un des buts du projet social libertaire.
- Comment articuler la lutte pour la défense des acquis sociaux (sécurité sociale, retraites) et le projet économique et social libertaire ?

Environnement et productivisme

Le capitalisme tente de faire croire qu’il est en mesure de maîtriser la situation, de résoudre les problèmes écologiques qui se posent chaque jour de manière de plus en plus évidente. La seule question pertinente aujourd’hui est donc la suivante : la résolution des problèmes écologiques peut-elle, oui ou non, s’effectuer dans le cadre existant du système capitaliste ?

Dimanche 16 novembre (matin)

Extrême droite et populisme

Un peu partout en Europe, l’extrême droite gagne du terrain et s’impose comme un élément majeur de la vie politique, principalement à l’échelle nationale, mais aussi au niveau européen. Qu’elle soit, comme en France, en Grande-Bretagne ou en Italie, l’héritière d’une tradition ou bien, comme dans les pays scandinaves ou en Allemagne, une émanation autoritaire, populiste et raciste des courants les plus à droite du paysage politique, l’extrême droite moderne, à la différence du fascisme, se caractérise par sa parfaite intégration à la fois dans la démocratie représentative et dans la société capitaliste jusque dans ses versions les plus libérales, ce qui la rend d’autant plus dangereuse. Face à cette situation, qui laisse les tenants de la social-démocratie dans un certain désarroi, il convient de réfléchir ensemble, afin d’estimer à sa juste valeur le danger que représente l’extrême droite et de rénover l’antifascisme radical, qui doit rester à notre sens un axe important de la lutte anticapitaliste.


FSL-SLA

Le site


Pour tout savoir sur le Forum social libertaire et le Salon du livre anarchiste, du 11 au 16 novembre : http://fsl-sla.eu.org

Sur ce site vous trouverez tous les débats, des textes préparatoires, les invités du salon du livre, le fonctionnement de la cantine autogérée, les différents lieux où se dérouleront les expositions, les concerts, les débats ; les librairies à Paris et en province qui organisent des départs groupés pour le FSL, les rendez-vous des manifestations, les émissions de Radio libertaire, etc.

Le tout en français, en espagnol, en anglais, en suédois, etc.

À vot’bon cœur, M’seurs-Dames !

Comme vous l’avez lu dans les précédents numéros de votre journal, le Forum social libertaire (de 11 au 16 novembre) et le Salon du livre anarchiste (15 et 16 novembre) se tiendront à Saint-Ouen en parallèle du Forum social européen.

Notre démarche militante nous a amenés à privilégier un accès libre et gratuit à tous les débats et à toutes les initiatives proposés.

Le FSE quant à lui bénéficiera à hauteur de plus de cinq millions d’euros de subventions gracieusement octroyées par l’État, la Région et les collectivités locales (Mairies de Saint-Denis, Ivry, etc.).

Conformément à nos principes, nous financerons le FSL-SLA intégralement sur nos fonds propres sans publicité ni subvention.

Cependant, comme vous pouvez l’imaginer, l’effort financier reste considérable, aussi nous en appelons à votre solidarité. Vous pouvez participer à la souscription ouverte pour partager les frais. Envoyer vos chèques à l’ordre de « Publico FSL-SLA », à la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot, 75011 Paris.

Merci de votre soutien !





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones