[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2004 (n° 1342 à 1380) > 1358 (5-11 mai 2004) > [Aquarium cylindrique sur mesure avec bar intégré.doc]

Aquarium cylindrique sur mesure avec bar intégré.doc

Le mercredi 5 mai 2004.

Dans un palace parisien où la chambre la moins chère coûte la moitié du salaire mensuel minimum garanti, on trouve un magazine adapté à la clientèle de cet hôtel, Robb Report for the luxury lifestyle. Robb Report explique aux nouveaux riches comment dépenser leur fortune. Sur 192 pages, 14 sont consacrées à la publicité pour des jets privés. 28 vantent des montres (ou cet indispensable accessoire, le remonteur de montres automatiques, en acajou, ébène ou cuir d’alligator). 6 ou 7 des yachts, le reste se partageant entre treize bijoutiers, des décorateurs (le défi : une encombrante colonne d’un mètre d’épaisseur au centre de cette résidence de luxe. Notre solution : un aquarium cylindrique sur mesure, avec bar intégré), des conseillers financiers promettant de réduire de 50 % ou plus les impôts de leurs clients, deux fabriquants de billards de luxe, un « architecte de chemises », l’étrange immeuble flottant appelé Residensea qui permet à cent dix riches de déclarer comme résidence légale ce bateau sur lequel évidemment on ne paie pas d’impôts, et le Prince Marketing Group qui, si vous avez besoin d’une célébrité pour une cérémonie, un lancement, une remise de prix, vous louera les services de princes du bon goût tels que Magic Johnson ou Pamela Anderson.

Deux pages sont consacrées aux petites annonces : vous voulez récompenser votre directeur financier qui part à la retraite ? Il sera bouche bée lorsqu’il verra l’histoire de sa vie recréée sur grand écran, sous la forme d’une biographie de journal télévisé, d’un reportage historique, voire d’une parodie de « Questions pour un champion ». Contactez Your Life Productions. Dommage que la Révolution française ait eu lieu, nous ne pouvons plus proposer le service suivant : « Dear Lord or Lady », titres de Lord of the Manor en vente par traité privé. Datant de 1066.

Jadis tenus par la couronne britannique. Contactez lords@manortitles.com. Il semble que la concurrence soit rude dans le domaine de la savonnette à vilains (comme l’appelait ceux des nobles dont les ancêtres étaient savonnés depuis plus longtemps que ceux des acheteurs de lettres de noblesse) car une autre annonce propose ceci :

« Découvrez les incroyables avantages pour votre vie sociale et professionnelle qu’apporte l’acquisition d’un titre de Lord ou Lady of the Manor. Quelques titres disponibles chaque mois, avec connections royales, de 5 500 $ à 125 000 $. Devenez un membre de la Landed Gentry Society of Great Britain. Les avantages incluent des déjeuners à la Chambre des Lords et des surclassements sur les compagnies aériennes… » Ne croyons pas que les riches n’ont pas de sentiment !

Un cadeau intime

Photographies classiques et de bon goût par couple marié de renommée mondiale. Images finales exquises. Exprimer votre amour est une aventure, audacieuse et excitante. Portraits, nus sensuellement romantiques. Maquillage et coiffure ; tous lieux, ou studio. Idéalisez votre silhouette, capturez votre âme. « elle » sera incroyable. « Il » en sera fou.

Totalement confidentiel. Inner Spirit Photography : www.inner-spirit.com

Ô vision de Texanes quadragénaires planifiant quatre mois d’aérobic pour être fin prêtes pour le nu sensuellement romantique, pris sur un grand lit à dentelles par le couple mondialement connu, le drap cachant le téton mais révélant le poids du sein, encadré dans un ovale doré à la feuille, entouré d’un ruban rouge, et posé sur l’oreiller du lit nuptial ! Robb Report n’oublie pas de satisfaire les besoins spirituels des riches, et d’abord leur inextinguible soif d’art. Ainsi Debruyne Fine Art, qui offre une sélection d’exceptionnelles peintures impressionnistes du passé comme du présent, se fait une joie de présenter le poéte (sic) parisien de la peinture, l’immortel Edouard Léon Cortés, 1882-1969.

L’œuvre reproduite s’intitule Après-midi au café de la Paix et représente le carrefour de l’Opéra vers 1935, à en croire l’allure des autobus. La photographie de Cortés le montre toutefois, lui, en costume 1900, car le client américain sait tout de même que l’impressionnisme est né en 1900 ! Pour être riche on n’en est pas moins travailleur : c’est Robbie K. Carlyle, qui l’affirme par une statue représentant un vigoureux mâle qui se sculpte lui-même à coups de marteau sur un bloc de granit, bien que la sculpture soit en bronze. L’œuvre se nomme Self-Made Man, Man carving his character, and his future.

Mieux encore, la Knox Gallery offre à l’admiration de tous Promise of the Prairie, une merveilleuse sculpture : un jeune homme en salopette, la tête légèrement relevée pour contempler le futur, tenant sur son bras gauche son fils aux pieds nus, et de son bras droit la taille de sa belle quoique modeste épouse. Elle aussi regarde l’avenir, mais en gardant la tête amoureusement penchée sur l’épaule virile de son mari. À 65 000 dollars, une affaire.

Nestor Potkine





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones