[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1081 (24-30 avr. 1997) > [Mobilisation interassociative en Ariège]

Mobilisation interassociative en Ariège

Le jeudi 24 avril 1997.

Le premier numéro d’un triple feuillet interassociatif intitulé Libre échange vient de paraître. Il sera ouvert à toute association intéressée par la mise en place d’un réseau interassociatif permettant aux militants des divers groupes de mieux se connaître, de réfléchir et d’agir ensemble sur les thèmes qui seront retenus, d’évoquer l’action propre à chaque groupe et de se mobiliser rapidement en cas d’urgence.

Quelques associations…

Évoquer le contenu de tous les thèmes serait trop long ; le nom des associations présentes lors de la dernière réunion donnera une idée de la diversité des idées et des actions à mener.

La Goutte d’eau (col du Somport), Couflans-Salau-Demain (environnement), Fédération anarchiste, Tic-tac journal (prochain numéro sur le contrôle social), Ripafapan (défense des peuples autochtones et nomades), Collectif Chiapas, AC ! Ariège, Sel Couserans, Mille-pattes (association artistiques et relais d’économie parallèle), Reliés (producteurs agricoles et consommateurs acteurs), Faï lou virar maï Jéo (accélérateur de la vie locale [sic]), Carline (consommateurs-acteurs), AMA_ (association de musique acoustique organisatrice de spectacle tout comme le Mille-pattes).

Ce n’est qu’un début… Toutes les coordonnées pour joindre les associations citées se trouvent dans Libre échange [1].

Fonctionnements autogestionnaires

De nombreux libertaires font parti de ces associations ariégeoises. Les fêtes ou les concerts organisés par le Mille-pattes ou AMA rassemblent plusieurs centaines de personnes sur plusieurs jours d’animations diverses (musique, cirque, artisanat, bouffe, etc.). Toute l’organisation du spectacle est autogérée, le spectacle lui-même peut s’autogérer et devenir lieu vivant d’improvisation musicale où le public prend son instrument pour accompagner le groupe lui-même parfois improvisant au départ (pratique courante parmi les excellents musiciens du groupe AMA—. Auprès d’eux, il est possible d’initier les enfants au théâtre. A.M.A. rassemble également le collectif couserannais de intermittents du spectacle en lutte pour le maintien de leur couverture sociale.

Joachim Lopez


Contacts :

Libre échange, Ordas, 09240 Allières.
Mille-pattes, « La Note bleue », Saint-Girons. AMA rue Antras, 09800 Seintein.


[1Disponible à la librairie Le Bleu du ciel à Pamiers, Auberge du pont de l’écho à Foix, Caveau de vie à Massat, ainsi qu’aux marchés de Pamiers et de Saint-Girons.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard