[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Chanson

Filles du bord de mer

Le jeudi 11 septembre 1997.

Sara Alexander, Fabienne Elkoubi et Sabine Viret ont toutes les trois baigné leur voix dans la Méditerranée.

Une histoire commune qui leur a valu, le 16 décembre dernier, de partager ensemble la scène du Théâtre Clavel à Paris pour un voyage en chansons sur les chemins de cette terre aux langues multiples. Sara Alexander chante indifféremment en français, en hébreu, en arabe ou en yiddish quand Sabine Viret a choisi de s’exprimer avec le catalan, le grec ou l’espagnol.

Et si c’est en français que chante essentiellement Fabienne Elkoubi, c’est pour, au détour d’une virgule, retrouver la trace de ses origines judéo-andalouses.

La Méditerranée, c’est leur enfance. L’Israël de Sara, l’Algérie de Fabienne et le Maroc de Sabine. La Méditerranée, c’est ce soleil fraternel qui unit ces sœurs de parole dans un doux chant où il est question de l’amour, de la révolte, de la paix ou de l’espoir. La Méditerranée, c’est ces musiques balancées aux quatre vents qui viennent planter leur accent dans nos têtes.

Parce que cette rencontre, un soir de décembre 1996, de ces « trois filles du bord de mer » fut un véritable plaisir et un grand moment d’émotion pour le public d’alors, l’association « Mots et musiques » a décidé de remettre ça. Juste pour une fois, trois voix de Méditerranée dans la nuit de Paris.

Chanteuses de la Méditerranée : Sara Alexander, Fabienne Elkoubi et Sabine Viret. Un spectacle présenté par Mots et Musiques avec le soutien de Radio libertaire. Lundi 29 septembre à 20 h 30, au Théâtre Clavel à Paris (19e). Réservations : 01 43 84 70 04.

Pascal Didier





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones