[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Dockers de Liverpool

Deux ans déjà

Le jeudi 25 septembre 1997.

Voila deux ans que Liverpool vit au rythme de la lutte de ses dockers. Deux années de lutte difficile mais qui n’ont pas ébranlé leur cohésion et celle de leur famille. Le 29 septembre 1995, 500 dockers furent licenciés par la Mersey Docks and Harbour Compagny (MDHC) pour avoir refusé de franchir un piquet de grève. La veille au soir, des travailleurs précaires d’une compagnie sous-traitante de la MDHC se mirent en grève suite aux licenciements de cinq de leurs camarades qui avaient refusé d’exécuter des heures supplémentaires.

Ce conflit voulu par la MDHC était un moyen de supprimer le statut de docker arraché de haute lutte dans les années cinquante. En effet, dès le 30 septembre 95, la compagnie propose à 120 des ouvriers licenciés la veille de nouveaux contrats par le biais d’une entreprise d’intérim. Dans le cadre de la mondialisation de l’économie, il s’agit pour les entreprises des docks de Liverpool d’en finir avec le statut des dockers qui offre quelques garanties telles que la possibilité de négociations collectives par l’entremise de leur syndicat, ainsi qu’une indemnité en cas de non embauche. Les travailleurs des autres docks d’Angleterre ont déjà perdu le droit d’avoir des négociations collectives par le biais de leur syndicat, le TGWU.

Face aux attaques des patrons, les 500 salariés opposent la solidarité. Ils jetèrent à la poubelle les nouveaux contrats offerts à 120 d’entre eux et posèrent en préalable à toute discussion sur les contrats de travail, la réintégration de tous dans l’entreprise. Le bras de fer dure aujourd’hui depuis deux ans.

Outre le soutien important qu’ils trouvent à Liverpool, ils ont essayé d’élargir celui-ci à toute l’Angleterre, répondant à la mondialisation du capital par la mondialisation de la lutte. Au cours de ces deux années, de nombreuses actions visant à pénaliser les entreprises utilisant le port de Liverpool ont vu le jour un peu partout dans le monde : Suède, États-Unis, Espagne, Canada… Plusieurs manifestations en Angleterre ont réuni des milliers de personnes solidaires (20 000 à Londres le 13 avril 97), malgré le blocus de l’information par les médias et l’abandon des dockers par leur syndicat.

Les anarchistes anglais, malgré leurs faiblesses, se sont retrouvés à leur coté, notamment lors du premier anniversaire de la lutte, l’année dernière à Liverpool et y ont trouvé un accueil chaleureux. Le 27 septembre prochain, pour célébrer le deuxième anniversaire de cette lutte, Liverpool va se remplir de tous ceux pour qui les mots solidarité et lutte de classe veulent dire quelque chose. Cette manifestation qui devrait accueillir de nombreuses délégations étrangères pourra être une étape de plus vers la mondialisation des luttes contre le capitalisme.

Stéphane
groupe de Montpellier


Un collectif de soutien aux dockers de Liverpool s’est mis en place à Montpellier. Il organise une soirée de soutien le 10 octobre à la salle Rabelais. Au programme : Apéro de soutien à 19 heures, projection du film documentaire de Ken Loach à 20 h 30 suivi d’un débat avec deux représentants des dockers.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard