[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1096 (16-22 oct. 1997) > [Le sous-marin contre-attaque]

Vitrolles

Le sous-marin contre-attaque

Le jeudi 16 octobre 1997.

Environ 2 000 personnes se sont rassemblées samedi 11 octobre à Vitrolles pour soutenir le « Sous-marin », café-musique symbole de la lutte contre le Front national. En essayant dans un premier temps d’étrangler économiquement le tissu associatif de Vitrolles, celui-ci est entré en résistance.

La coordination des associations vitrollaises, regroupant une vingtaine d’associations, en est issue. Puis, comme cela ne suffisait pas, la mairie a décidé de prendre en main le « Sous-marin » en le murant, suite à des accusations concernant les normes de sécurité et de trafic de drogue à l’intérieur du café.

L’association gestionnaire du sous-marin a alors faire casser la décision frontiste par le tribunal d’Aix-en-Provence. Le « mur de la honte » devait être retiré lundi dans la journée être. Après quelques travaux suite aux dégâts provoqués par les nervis de Mégret, le sous-marin va pouvoir reprendre ses activités.

Mais la mairie n’en reste pas là : elle a décidé de dénoncer lors du prochain conseil municipal, la convention qui avait été signée par l’ancienne municipalité et le Sous-marin, et qui met les locaux à disposition pour deux ans encore ! Il semble que la mairie, en prenant le « problème » par le côté législatif, ait décidé de se faire la peau du Sous-marin, coûte que coûte. Pour réagir à cette décision, il a été appelé à un rassemblement le soir même du conseil municipal, qui se déroulera le 15 octobre.

Correspondant à Marseille


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard