[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Littérature

De si braves soldats !

Le jeudi 19 septembre 1991.

Ceux qui pensent qu’il vaut mieux rire, parfois, que se lamenter des sinistres exploits de la gent kakie, apprécieront comme il se doit Le Héros oublié, un roman d’Henrik Tikkanen, traduit du suédois par Philippe Bouquet (éd. Arcantère-François Majault).

Viktor Käppära est un soldat modèle, pour qui « un ordre est un ordre jusqu’à ce qu’il soit remplacé par un contrordre » ! Même si la situation, autour de lui, se modifie radicalement, même si les officiers sont en pleine débandade, et même, surtout, si la paix est enfin déclarée, il demeure à son poste, vaillant. Avec de tels patriotes, les frontières sont comme les voies du seigneur : impénétrables !

Ce Héros oublié est à l’image du célèbre Soldat Chvéïk de Jaroslav Hasek (plusieurs titres en Folio, d’un antimilitarisme ravageur) ou du Soldat Ivan Tchonkine de Vladimir Voïnovitch (Folio). Ses incontestables qualités dites militaires, poussées jusqu’au paroxysme, ridiculisent, infiniment mieux que de longues déclamations, l’armée et ses dignes représentants. De l’art de retourner les armes !

Thierry Maricourt


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard