[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1100 (13-19 nov. 1997) > [Le Monde Libertaire n’a pas que des amis !]

Lyon

Le Monde Libertaire n’a pas que des amis !

Le jeudi 13 novembre 1997.

Depuis un an et demi, le groupe Durruti de l’Union locale de Lyon de la Fédération anarchiste vend Le Monde libertaire au centre d’échange métro-bus Laurent Bonnevay, lieu de passage important de l’agglomération lyonnaise. Jusqu’ici tout va bien !

Malgré la visite d’une patrouille de Vigipirate, l’an dernier, nous signifiant l’interdiction de vendre le journal en ces lieux, rien, sinon le vent et le froid, ne venait nous déranger. Or, ce vendredi 7 novembre, une employée de médiation-ambiance nous accosta pour nous prier de partir, les activités à but lucratif étant dorénavant interdites sur le territoire des TCL (Transport en commun lyonnais), sous peine de visite à la maison Poulaga et d’amende à plusieurs zéros (1 000 à 2 000 FF). Cette salariée fait partie de ce que l’on appelle les « A.M.Is. », pseudo-police composée de jeunes de banlieue qui sont présents sur les lignes « chaudes » de l’agglomération lyonnaise.

Nous voilà de plein pied dans la politique de sécurité du SYTRAL (SYndicat des TRAnsports Lyonnais, entreprise d’économie mixte), qui subitement décide de ne plus tolérer les vendeurs de journaux, d’autant plus s’ils sont anarchistes.

Nous avons donc interrompu notre vente plus tôt, croisant au passage une patrouille Vigipirate, une dizaine de contrôleurs et encore quelques flics en centre ville…

Nous ne nous laisserons pas faire et continuerons à vendre le Monde libertaire au nom de la liberté d’expression. À bon entendeur, salut !

Xavier
groupe Durruti (Lyon)





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones