[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Soirée Campus

Le jeudi 18 mars 2004.

« A-t-on le droit d’enlaidir froidement notre propre vie ? »

Éric Satie



À ce moment tragique de la société où tout s’organise pour détruire, et ce probablement, pour des générations, toutes formes visibles de solidarité sociale, toutes velléités humaines de création, toutes tentatives d’émancipation et d’échanges avec les autres, toutes traces de révoltes, il est rassurant de pouvoir réunir quelques empêcheurs de tourner en rond et de faire obstacle, autant qu’il nous est possible, à la pensée unique.

Non, nous n’avons pas le droit, et avec Jacques Perdereau, depuis des années nous répondions ainsi par la négative à cette interrogation d’Éric Satie.

Ce soir, mais cette fois sans Jacques, c’est ce qui nous rapproche encore.

Au programme : Achwga Neï Wodeï, Bezak, Clair Obscur, Dubitation, Nihn Le Quan, Daniel Marque, Hélène Breschand & Jean-François Pauvros, Velo, XOO. Avec aussi des textes à dire, à lire et à réfléchir : Jacquette de Bussac (danseuse chorégraphe), André Robèr (plasticien, poète kréol et éditeur) Daniel Strugeon (acteur, metteur en scène).

Tous ces musiciens et les autres qui ont, à un moment ou un autre, croisé la route de Radio Libertaire, souvent pour la soutenir, l’aider à vivre, parfois pour l’accompagner [1], nous offrent ce soir-là bien plus qu’une simple prestation. Pour nous, c’est à la fois un présent solidaire et un clin d’œil complice à notre ami commun Jacques Perdereau.

À ne pas rater, donc ! « Traffic au Campus » le 24 mars 2004 à 22 h 30 en direct sur Radio Libertaire 89.4.

Thierry de Lavau, (trafficant notoire)


[1Festival des musiques mutantes au TLP en 92, Concert de soutien à la Mutualité, Traffic au Campus





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones