[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Lyon

Notre droit de choisir

Le jeudi 11 décembre 1997.

En ce dernier week-end de novembre, les fascistes ont infesté la région Rhône-Alpes et Lyon n’est pas oublié. Cette fois-ci, ce n’est pas un meeting du Front national, mais une démonstration contre les droits des femmes avec la Convention nationale de la « Ligue pour la vie ». Bruno Mégret, secrétaire général du FN, et Xavier Dor assistent à cette réunion sous haute surveillance policière. La « Ligue pour la vie » est une association fondée par le FN en 1995 afin de favoriser des rencontres et des passerelles notamment entre la droite parlementaire et les milieux catholiques. Elle s’inscrit dans le courant pro-vie. Pour eux, il s’agit de défendre le « droit à la vie », pour cela ils n’ont pas hésité à organiser de nombreux « sauvetages », c’est-à-dire des attaques contre des centres d’interruption volontaire de grossesse dans les hôpitaux.

Sauver la France !

Le FN développe son idéologie à l’aide d’une stratégie de ramifications multiples dans une société qui supporte une misère galopante. Il préconise une politique nataliste face au « déclin démographique » des français et à « l’invasion des enfants étrangers ». Il met en avant la préférence familiale et la préférence nationale et pour cela il encourage les bons français à « faire des enfants avec des femmes françaises » sans oublier l’expulsion des étrangers et la fermeture des frontières de ce pays chrétien.

Pour revigorer ce peuple français, il faut lui rappeler sa culture et ses traditions. La place des femmes est une pierre angulaire de ce dispositif basé sur l’ordre naturel, divin et/ou biologique. La femme doit reprendre sa place au foyer et se soumettre à son horlogerie biologique. Dans cette logique, la condamnation de la contraception et de l’avortement ne suffit pas. Le modèle de vie est la famille traditionnelle, et toute dérogation à cette règle est un crime, que ce soit une relation hétérosexuelle non procréatrice ou encore plus une relation homosexuelle.

Notre droit de choisir !

Face à cette idéologie sexiste, homophobe, raciste et nationaliste un ensemble d’organisations dont le MFPF, SUD-PTT, SUD-CRC, les Verts, le MJS, Ras l’front, les JCR, La Menstrueuse et les libertaires No Pasaran, La Gryffe, la CNT et la FA ont appelé à un rassemblement-manifestation à la Croix-Rousse.

Plus de 200 personnes ont pendant deux heures affirmé leur volonté de défendre le droit à l’avortement et plus largement les droits des femmes, le droit de choisir sa sexualité, le choix d’une société antisexiste et antiraciste. Cette manifestation marque notre volonté de ne pas lâcher une once de terrain aux fascistes et aux intégristes de tout ordre. C’est d’autant plus vrai quelques jours avant la fête catholique du 8 décembre où la population lyonnaise est autorisée à faire la fête toute la nuit. Nous serons au rendez-vous du Carnaval du blasphème pour faire souffler un vent anticlérical et de liberté !

Danielle
groupe Kronstadt (Lyon)


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard