[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1107 (22-28 janv. 1998) > [« Le Rouge et le noir » : un beau succès]

Exposition

« Le Rouge et le noir » : un beau succès

Le jeudi 22 janvier 1998.

Près de 20 personnes selon la police, plus de 400 selon les organisateurs, se sont retrouvées à « l’Espace Louise Michel », à Paris dans le XXe arrondissement, pour le vernissage de l’exposition ce jeudi 8 janvier au soir. Certains y ont vu la naissance d’un nouveau courant dans le mouvement libertaire, l’ « anarchisme mondain », avec ses hôtesses d’accueil, toutes vêtues de noir et de rouge !

Vingt-et-un artistes avaient offert cinquante-six œuvres originales pour cette initiative : peintures, collages, photos et sculptures. Au cours du week-end, trente œuvres ont trouvé preneur, ce qui procure une recette de plus de 14 000 FF pour Radio libertaire : l’installation technique des nouveaux studios s’en trouvera améliorée.

D’autres aspects — non mercantiles, ceux-là — sont à relever : la générosité des artistes et la qualité des œuvres, la convivialité et l’accueil sympathique de « l’Espace Louise Michel », ambiance chaleureuse et festive du vernissage, grâce notamment à Riton la Manivelle et son orgue de Barbarie et, surtout, les échanges amicaux et militants entre visiteurs, artistes, animateurs d’émissions et organisatrices.

Élisabeth


Merci à Lucio, Laurence et à l’association « L’Espace Louise Michel », à Monique et Christian pour les cartes et les affiches, à Nicole et Claude au bar du vermissage, à Lucien pour la table de presse, à Hélène, Rose, Françoise, Geneviève S., Daniel, Nelly, Geneviève P., Anne, Chari, Véronique, Christian, Pascal, Sacha, Xavier, Francis, Olivier, Abdel, Didier, Fantôme, Joèl et Gérard, les artistes.

Merci à tous les artistes qui ont proposé leur participation pour une prochaine exposition ! Merci aux visiteurs et aux acheteurs ! Merci à toutes et à tous ! Et à bientôt sur la plus rebelle des radios !

Après le succès de l’exposition, les œuvres restant disponibles sont accrochées du 13 janvier au 15 février 1998 au bar-restaurant Le Maldoror, 10 rue du Grand Prieuré à Paris.

Le bar est ouvert de 20 heures à 2 heures du matin (M° Oberkampf).


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard