[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Lecture

« L’Amour libre »

Le jeudi 29 janvier 1998.

Le mouvement anarchiste ayant comme but un changement radical de la société, aucun sujet ne devrait rester dans l’ombre. Pourtant, il en est un qui semble bien oublié, alors qu’il est au cœur même de nos vies, et il s’agit de l’amour libre.

Le courant anarchiste individualiste du début du siècle se pencha sur la question, mais la prégnance du machisme était encore forte (l’est-elle moins aujourd’hui ?). Aussi, les femmes qui participèrent à ce débat sont peu nombreuses et leurs écrits d’autant plus précieux. La Question sociale vient de sortir L’amour libre. Cette brochure comprend la réédition de trois écrits de femmes anarchistes du début du siècle. Le premier date de 1907 et avait été publié par L’Imprimerie des Causeries populaires. Son auteur, Madeleine Vernet, tente de faire la distinction entre mariage, amour, désir, etc. Les deux textes qui suivent lui répondent ; Lucienne Gervais (par l’intermédiaire de L’Anarchie du mois de mai 1907), et Marguerite Desprès, (dans le journal L’En-dehors de E. Armand). Cette dernière s’offre simplement de témoigner. « Je ne suis ni fonctionnaire ni employée, écrivait Marguerite, je suis ouvrière manuelle. J’ai pratiqué la liberté de l’amour sans ostentation mais non pas en hypocrite… Cette expérience vaut bien, je gage, toutes les brochures — pour ou contre l’amour libre »…

Ce magnifique texte est d’une étonnante modernité, et bien des femmes d’aujourd’hui pourront s’y reconnaître, ou au moins reconnaître nombre de leurs aspirations. Ces trois textes d’hier sont complétés par le point de vue de Cathy Ytak qui donne son sentiment sur ces écrits, et parle de son expérience de l’amour libre aujourd’hui, en 1998.

En ces temps de retour à l’ordre moral et au puritanisme exacerbé, cette brochure est salutaire. Elle permettra de se pencher, enfin, sur un sujet essentiel à nos vies, sachant bien qu’on ne peut pas changer une société sans changer soi-même ses comportements de tous les jours, dans ses relations avec autrui.

Floriane


L’Amour libre. Une brochure éditée par La Question sociale. En vente à la librairie du Monde libertaire, ou à commander à La Question sociale. B.P. 66, 08120 Bogny-sur-Meuse. Prix : 21 FF, frais de port inclus.





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones