[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1123 (14-20 mai 1998) > [De la chantilly pour Cohn-Bendit]

De la chantilly pour Cohn-Bendit

Le jeudi 14 mai 1998.

Tout le monde y va aujourd’hui de sa commémoration de Mai 68. Y compris l’université de Nanterre, qui pour l’occasion monte une série de conférences, avec comme invités Daniel Cohn-Bendit et Alain Geismar. Et Serge July comme co-organisateur. Les ex-gauchistes reconvertis aux valeurs de l’économie de marché, invités par une administration qui a tant fait pour déclencher le mouvement du 22 mars, le tout à Nanterre même, ça promettait d’être chaud !

Pareille provocation ne pouvait rester sans réponse. Daniel Cohn-Bendit, ex-Dany le rouge et aujourd’hui député européen, s’est donc mangé une tarte à la crème Chantilly en rentrant dans l’amphi où il venait causer, je cite, de « l’engagement politique en l’an 2000 ». Si le retournement de veste est une condition nécessaire pour un tel engagement, on ne pouvait espérer meilleur conférencier. L’attentat a été revendiqué par la CNT-Nanterre, qui passe ainsi avec succès son brevet de terrorisme pâtissier, histoire de rappeler au camarade qu’il est le seul, parmi les libertaires du mouvement du 22 mars, à avoir ainsi intégré un système qu’il voulait abattre.

Soyons honnête : il l’a bien pris. Sans doute devait-il s’y attendre… Et lui au moins est venu. Parce que Geismar, lui, il s’est tout simplement dégonflé…

Guillaume
groupe Louise-Michel (Paris)


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard