[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

À la petite semaine

Une Affaire classée

Le jeudi 14 mai 1998.

On ne saurait raisonnablement exiger d’un homme ignorant tout de la destination des adultes et enfants juifs de Gironde raflés sur ses ordres qu’il nous dise le nombre exact des victimes de la répression féroce de la manifestation des Algériens de Paris, le 17 octobre 1961, lorsqu’il était préfet de police.

Papon ne dira donc rien sur le sujet. Nul tribunal n’aura d’ailleurs le mauvais goût de le lui demander, car il n’était plus alors le larbin zélé d’un régime fascisant et collaborateur, mais le représentant dévoué d’un État républicain au cœur grand comme ça.

Heureusement, pensait-on, il y a les archives. Des rapports sur cette charmante soirée de défoulement collectif policier existaient au ministère de l’Intérieur, à la présidence de la République, à l’Hôtel Matignon, à la Direction générale de la police, à la Brigade fluviale, qui avait repêché les corps jetés en Seine, et aussi dans trois services officiels de surveillance ou d’identification de la population algérienne en France. Seulement, vous savez ce que c’est, l’époque ignorait encore l’informatisation, et le désintérêt légendaire du fonctionnaire pour son travail, notamment le rangement des dossiers, a fait que, pas de chance, tous ont disparu.

Privé de documents mais aussi de témoignages, les rescapés de ces événements étant semble-t-il, plus difficiles à trouver que ceux de Bordeaux sous l’Occupation, un conseiller d’État généreux vient d’ajouter, dans un rapport destiné au ministre de l’Intérieur, vingt-cinq cadavres, trouvés tardivement dans un placard de l’Institut médico-légal, aux vingt-sept victimes jusque-là officielles. Vingt-cinq morts, pas un de plus, qui auront attendu trente-cinq ans pour avoir droit, si l’on peut dire, à l’existence.

Trente-deux au total. Une affaire classée…

Floréal





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones