[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Ici et là…

Le jeudi 8 octobre 1998.

Brésil

Le Brésil a une notion féodale du partage de la terre et de la richesse. Aujourd’hui moins de 3 % de la population détient environ les deux tiers de la terre agricole brésilienne dont 60 % reste inutilisée. Et en dépit des promesses électorales du président Carduso peu de choses ont changé.

En 1985 un petit groupe de paysans désespérés ont occupé une plantation non cultivée et repoussé les attaques de la police et des tueurs à gages pendant deux ans. Enfin le gouvernement leur a accordé la terre pour être cultivée sous la forme de coopérative agricole. Cette année la coopérative devrait produire pour 12 millions de dollars pour ses 1432 travailleurs.

Depuis un mouvement de masse de paysans sans terre et de travailleurs s’est développé. En 1997, 60 000 paysans ont marché 1000 km en deux mois pour venir à Brasilia exiger une réforme agraire et commémorer l’anniversaire du massacre d’El Dorado dos Carajas où 19 personnes qui occupaient une hacienda furent assassinées par la police militaire. Lors des dix dernières années plus de 960 paysans et sympathisants ont été tués dans les luttes pour la terre. Deux cent mille familles sans terre ont repris avec succès plus de sept millions d’hectares de terre. Plus de 50 000 familles campent autour des terres en friches. Le MST (Mouvement des paysans sans terre) a inspiré les sans-logis urbains qui commencent à occuper les bâtiments inutilisés. Le porte-parole du MST a déclaré sur leur radio pirate nationale que « les pauvres n’ont rien à espérer de l’action du gouvernement mais doivent s’organiser eux mêmes. »

Source : Couterinformation c/o transmission, 28 King St, Glasgow G15QP, Scotland.

États-Unis

Deux membres du groupe de Las Vegas (Nevada) d’Antiracist Action (réseau antiraciste radical où sont présent de nombreux anarchistes), Daniel Shersty et Lin « Spit » Newborn ont été assassinés dans la nuit du 3 juillet, apparemment par des skinheads racistes auxquels ils se sont souvent confrontés.

Tous deux appartenaient au Las Vegas Unity Skins, un groupe de skinheads antiracistes. Shersty était blanc, Newborn noir. Leurs corps ont été retrouvés dans le désert à l’extérieur de Las Vegas. Newborn a été abattu alors qu’il tentait de s’enfuir. Shersty a, lui, reçu une balle en plein visage. Leurs portefeuilles étaient toujours sur eux et la police considère ces meurtres comme des actes de racisme.

Grande-Bretagne

C’est le cinquantième anniversaire, cette année, de la Déclaration des Droits de l’Homme des Nations Unies. Pour la célébrer et cultiver son image, la chaîne Body Shop s’est associée à Amnesty International. La déclaration, dans l’une de ses clauses, affirme le droit de se syndiquer. Mais quelle chaîne de magasins interdit à ses employés de se syndiquer ? C’est Body Shop. Car pour Anita Roddick, patronne de la chaîne, les travailleurs ont uniquement besoin d’un syndicat quand ils ont affaire à un mauvais patron ! Ce qui n’est évidement pas son cas.

La Solidarity federation a mené une campagne avec diffusion de tracts devant les Body Shop dans toute la Grande-Bretagne.

Solfeld. PO Box 29, SWPDO, Manchester M 5HW, Grande-Bretagne.

Secrétariat aux Relations Internationales de la Fédération anarchiste





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones