[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Anniversaire

août 1958.

Tic-tac, l’horloge égrène ses notes, tic-tac, les jours, les semaines, les mois, les années s’écoulent et pour Le Monde libertaire sonne un quatrième anniversaire.

Quatre ans déjà que, sur un plan de travail soumis au congrès de reconstitution de la F.A. a été envisagé puis réalisée notre journal. Quatre ans d’efforts, de recherches, d’affirmations, de lutte pour que la pensée anarchiste continue, s’affirme avec toute son originalité, son idéal social, contre tous les partis, tous les clans, toutes les écoles autoritaires.

Aujourd’hui où nous célébrons cet anniversaire, nous voudrions pouvoir le faire allègrement et vous affirmer que la continuation, l’avenir du Monde libertaire est assuré.

En est-il ainsi ?

Certes, depuis sa parution, le nombre de ses lecteurs s’est augmenté, ses abonnés sont plus nombreux, ses ventes au numéro progressent, mais comme cela est lent.

La situation financière est toujours précaire, que de soucis pour assurer sa stabilité. Pourtant nous avons été de l’avant : mise du journal dans les kiosques, création d’une boutique, d’une librairie, établissement d’une permanence quotidienne avec un militant au service de tous.

Actuellement, il faut trouver, avec les dernières hausses d’imprimerie, 250 000 francs par mois, trois millions pour une année.
Cela nous contraint, à dater du prochain numéro, à porter le prix à 50 F, et l’abonnement annuel à 550 francs (12 numéros).

Et pourtant, même ces majorations n’assurent pas l’équilibre qu’il nous faut réaliser.

Que faire ?

Appel à la souscription, cela va de soi et nous savons que de bons camarades font dans ce sens tout ce qu’ils doivent, mais ils sont trop peu.

Ainsi l’administration de notre journal envisage fin 1958 une large propagande pour la diffusion du Monde libertaire.

Pour cela, nous nous adressons à vous tous : militants, anis, lecteurs, aux fins d’envisager avec nous les moyens les plus certains pour assurer à cette campagne le maximum d’efficacité.

Que chacun de nous affiche, distribue les bouillons. Nous sommes à votre disposition pour vous les procurer.

Que les militants, avec persévérance, entreprennent et poursuivent la vente directe, dans la rue, à la criée, par captation dans leur entourage ; qu’ils nous passent des commandes dont ils ne nous régleront que les exemplaires vendus.
Que tous nos lecteurs et abonnés nous procurent une liste d’adresses de camarades ou sympathisants susceptibles de s’abonner et auxquels nous pourrons nous adresser en leurs noms. Nous leur ferons un service gratuit de trois mois.

Mieux, à tout lecteur qui nous fera parvenir deux nouveaux abonnés, nous adresserons, pour le remercier de sa peine et de son attachement à notre idéal, un volume gratuit de son choix. (Voir page 2 : « À nos amis lecteurs ».)

Nous faisons confiance au dévouement de tous pour que cette campagne se réalise pleinement, prouvant une fois de plus que les anarchistes savent s’organiser, savent lutter, pour la défense de leur presse et la diffusion de leur pensée.

La commission administrative du Monde libertaire


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard