[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1983 (n° 469 à 511) > .471 (20 janv. 1983) > [Notre compagnon Antonio Gimenez est mort]

Notre compagnon Antonio Gimenez est mort

Le jeudi 20 janvier 1983.

Il est décédé dans la nuit du 26 décembre des suites d’un cancer généralisé. Il fut l’un des innombrables combattants anonymes de la révolution espagnole. Italien d’origine, il est né à Livourne le 14 décembre 1910. C’est là qu’à quatorze ans il sera sauvé des mains des fascistes par un groupe anarchiste et qu’il rencontrera Errico Malatesta.

Ol mènera en France, et à Marseille en particulier, une vie de révolté, avant de rejoindre l’Espagne peu avant la révolution. Après avoir été passeur de brochures et trimardeur propagandiste, il se transformera définitivement en révolutionnaire lors du soulèvement de Lerida, le 18 juillet 1936. Combattant de la première heure dans le groupe international de la colonne Durruti, il sera l’un des trois survivants des « Gorros negros » perpétré par Roano à la bataille de Perdegueira. Il verra la construction, la vie, puis la destruction des collectivités libertaires en Aragon et en Catalogne. Après la défaite, il connaitra, avec sa compagne Antonia et sa fille Pilar, les camps de concentration français puis la résistance comme beaucoup de compagnons d’alors.

Ces deux guerres finies, il travaillera durant trente ans comme ouvrier du bâtiment et rejoindra notre groupe. Tous les militants passés et présents du groupe de Marseille lui doivent énormément. Car par sa présence, sa simplicité et se générosité, il aura su nous transmettre l’énergie et la persévérance qui nous permettront de lutter toujours jusqu’à la révolution sociale et l’avènement d’une société libertaire.

Il nous laisse un recueil de souvenirs de la révolution [1] que nous espérons publier un jour.

En souvenir fraternel à notre compagnon,

le groupe libertaire de Marseille


[1Ce sera fait en 2006 :

Gimenez, Antoine. — Les Fils de la nuit : souvenirs de la guerre d’Espagne / Antoine Gimenez et les Giménologues. — Marseille : Giménologues ; Montreuil : Insomniaque, 2006. — 560 p. : ill. ; 21 cm.
Ce titre sera d’abord paru en émission radiophonique pour le financer. Annexes. Bibliogr. Index. — ISBN 2-915694-14-1.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard