[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

éditorial du n° 1665

Le jeudi 22 mars 2012.

Ça déménage dans l’Empire du Milieu, vous aurez compris la Chine. Depuis que le Parti communiste chinois s’est reconverti dans l’économie de marché, on va de surprise en surprise… Le non-respect des droits de l’Homme, la non-reconnaissance du droit du travail, on connaissait. Ce qu’on suivait mal, c’étaient les prouesses acrobatiques non comparables avec le grand bond en avant qui ont fait du paradis communiste sur Terre un pays compétitif qui en remontre aux États-Unis. Dernier avatar, l’ex-ministre du Commerce a été remplacé la semaine dernière. Qualifié de « néomaoïste », selon les médias, il incarnait une autre ligne, plus « douce aux pauvres », moins inégalitaire et plus sociale. Diable, feu le Grand Timonier y retrouverait-il ses petits cochons ? Le « mah-jong politique » est d’un autre tonneau dans le pays aux mille fromages. Hollande le bien nommé a beau déclarer partout (ou presque) en Europe qu’il est le seul espoir puisqu’il a éliminé les Verts divers avec des promesses de strapontins dans les ministères. Toutefois, ça branle dans le manche dans les terres socialistes. De Liévin à Marseille en passant par Montpellier, des « affaires » gênent le François aux entournures et plus ! Diable, des repas de luxe payés par l’office HLM, des marchés publics truqués, ça met du sable dans les rouages électoraux. Donc, quatre fédérations socialistes majeures dans le collimateur de la justice : l’Hérault, les Bouches-du-Rhône, le Pas-de-Calais et le Val-d’Oise. Du coup, ripostant tous azimuts, les socialistes « dégainent » le vote utile. De son côté, Mélenchon déclare : « J’ai joué de la mandoline jusqu’à décembre, mais j’ai reçu des seaux d’eau froide. » Quant à l’actuel locataire de l’Élysée, il godille entre repentance (séquence « émotions et états d’âme ») et piétinage des plates-bandes du FN. Les 35 heures sont (aux dernières informations) au pilori et pire. Pourquoi pas revenir sur les congés payés, pour des vacances au mérite ? Histoire de rire un peu, on aura noté qu’« Obélix » s’était endormi pendant le meeting UMP de Villepinte. Aurait-il osé la même chose pendant un discours de son ami Poutine ? Va savoir ! Dans le monde politique actuel, on découvre, s’il en était besoin, que le discours politique est titillé par les sondages. Ils sont bons donc on durcit le ton et la ligne se raidit. Bonsoir le débat d’idées ! On en oublierait la « requête en récusation » déposée la semaine dernière contre le juge instruit du dossier Tarnac par les avocats de Julien Coupat. Tout ça date d’avril 2008 et se paye un jour ?


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard