[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

éditorial du n° 1602

Le jeudi 1er juillet 2010.

« Une ambiance de merde », c’est ce qu’on pouvait entendre dire à France Inter vendredi dernier peu avant le journal parlé de 8 heures… C’est le moins qu’on puisse dire. En début de semaine, en entendant Stéphane Guillon délirer sur son éviction annoncée on pouvait s’interroger. Jeudi matin tout était bouclé, l’humour sarcastique incarné par Didier Porte et Guillon était « mis en retraite forcée » par le PDG de Radio France. Le cas des deux trublions est la partie visible de l’iceberg encore à venir. Il s’agit bien sûr, bien entendu d’une reprise en main de toute la station. Elle doit maintenant être aux ordres du pouvoir en général et du locataire actuel de l’Élysée en particulier. Et, surtout, défense de rigoler dans les rangs ! Certes, comme il l’a déclaré en privé, Jean-Luc Hess, grand manitou aux ordres de Radio France, n’est pas Domenech. Mais sa ressemblance avec l’entraîneur piteux de l’équipe de France, mais la baisse des performances radio va s’annoncer… Pourtant, les noms d’oiseaux proférés avec d’autres ici et là tournent tous autour du même pot ! De plus, le retour des Bleus dans la douce France a bien failli éclipser le compte rendu des fières manifestations du 24 juin dernier. Il est vrai que pour nos dirigeants éclairés les exploits sportifs et tricolores doivent remonter le moral des Françaises et des Français. Et là, catastrophe, il faudra attendre la coupe d’Europe pour se refaire une santé et un moral d’enfer. Alors ne causons pas de retraites, cherchons d’abord à remonter le moral de ceux qui animent les jeux sur les tristes et étranges lucarnes… Éric Woerth, ministre émérite du Travail a encore fait le dentelé en déclarant sur i-Télé : « Je pense que [les manifestants] défilent parce qu’ils sont inquiets... Toute mobilisation est importante. » Le sens caché de ces propos semble être : Battez le pavé pauvres hères, on va vous rassurer avec des marionnettes et autres colifichets et on rasera gratis très prochainement. À nous toutes et tous à lui montrer qu’il se met le doigt dans l’œil jusqu’au coude !


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard