[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2000 (n° 1187 à 1225) > 1215 (5-11 oct. 2000) > [La seule école libre… c’est l’école buissonnière]

Bonaventure, expérience d’éducation libertaire

La seule école libre… c’est l’école buissonnière

Le jeudi 5 octobre 2000.

Bonaventure, sur l’ile d’Oléron en Charente-Maritime, vient de mettre en œuvre sa 8e rentrée… Onze enfants s’organisent cette année avec deux professionnels et leurs familles pour vivre au quotidien quelques grands principes éducatifs et pédagogiques libertaires… Et s’il nous a fallu quelques semaines avant de vous en informer, c’est que depuis septembre 2000, les enfants ont déjà organisé un petit séjour, que les adultes ont participé à des conférences, que le prochain congrès se prépare… et qu’il faut régler le quotidien avec une nouvelle équipe pédagogique, de nouveaux parents et des invités enfants…

L’aventure continue donc avec votre soutien depuis toutes ces années (envois de livres, de matériel, …) et votre volonté individuelle ou collective de voir vivre une expérience libertaire qui nous ouvre les portes d’un monde nouveau…

Et voilà, l’expérience en amène d’autres ! « La Musette » vient de naître entre Mèze et Marseillan sur les bords de l’étang de Thau et de la mer méditerranée. Elle rassemble enfants et adultes qui décident eux aussi d’apprendre ensemble, de construire aussi les savoirs, de faire alors que d’autres ferment les yeux… L’amusette, l’âme rebelle ou « la musette » : votre muse inspirera d’autres poètes libres et d’autres libertaires !

Autres libertaires aussi, préoccupés par l’éducation de leurs enfants, nos rapports avec le projet de « Los Arenalejos » près de Malaga, au sud de l’Espagne se concrétisent de jour en jour.

Ces échanges vivants entre réalisations libertaires (entre enfants et adultes) occupent nos journées entières sans oublier que des projets naissent pour réaliser des collèges et lycées expérimentaux au sein de l’Éducation nationale portés par des pédagogues du mouvement Freinet de l’ICEM, des syndicalistes de l’École Émancipée, de la Confédération nationale du travail, de SUD-Education, du projet DECLIC … voilà pour les nuits !

Les membres de Bonaventure demeurent actifs dans ces différents projets et tentent de fédérer les réalisations déjà existantes avec d’autres structures, associations ou organisations qui portent ces mêmes projets d’éducation populaire où la coopération, l’entraide, la solidarité se vivent au quotidien.

Hier, aujourd’hui ou demain…

Pour Bonaventure, les projets sont vastes. Après avoir reçu en septembre Mamadou Demba du mouvement Freinet du Sénégal qui raconta contes et légendes aux enfants, sans oublier de leur dire que chez eux, les classes frisent les 50 enfants ; nous recevrons au mois d’octobre des étudiants et formateurs du CAU d’Espagne (collectif d’éducation populaire en Catalogne) ainsi que les animatrices et anima-teurs de la revue anglaise « Lib Ed ».
Mickael et Caroline animent cette revue sur « l’éducation libertaire » depuis de nombreuses années. Nous les avons rencontré en juillet, à la rencontre d’Arbucias (près de Barcelone) organisée par les « Des-Edukando » (se des-éduquer pour réapprendre). Cette rencontre a rassemblé près d’une centaine d’enfants et d’adultes lors d’ateliers de discussions qui présentaient une dizaine de projets d’éducation et de formation pour enfants et adultes, animés par des libertaires…

Bernard Leboeuf — Bonaventure


Des informations suivront sur les pro-jets nouveaux et les rencontres de cet été dans Le Monde libertaire et dans le bulletin de Bonaventure « le Grain de CEL » — pour les membres).
Merci a celles et ceux qui continuent à nous soutenir pour la souscription « un camion pour Bonaventure ». Aujourd’hui 21 000 francs ont été réunis sur 35 000 engagés. (chèques à l’ordre de Bonaventure). Bonaventure, 35 allée de l’Angle, Chaucre, 17190 Saint-Georges d’Oléron. Merci





Autres