[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Dans la toile

Le jeudi 18 octobre 2001.

Créé fin 1999, le CLIFTI (Collectif pour les libertés individuelles face aux technologies de l’information) regroupe des individus, des associations liées aux mouvement social et syndicats qui entendent agir face une utilisation insidieuse, voire répressive des nouvelles technologies. Le CLIFTI (http://www.clifti.org/) se démarque d’autres organisations par ses méthodes d’actions empruntées au mouvement social (mouvements de chômeurs, de sans-logis, de sans-papiers) dont ils font souvent partie intégrante. Parmi les premières actions nous pouvons citer : l’occupation du PC de vidéosurveillance de Levallois-Perret, du siège d’IBM (pour dénoncer le flicage hi-tech des salariés), ou même de CNIL (pour dénoncer son manque de fermeté sur certains sujet sensibles tels le STIC)…

En anglais ou en français, Tout pour déplaire (http://www.crosswinds.net/ minerval/) est un webzine d’analyses et de critiques politiques, rédigé par un petit noyau militant, le Cercle social. Sans prétendre avoir un corpus théorique complet et figé, ni une unité totale de pensée, il se veut radicalement anticapitaliste, antinationaliste, antireligieux, antispéciste, libertaire et égalitaire… On y trouve, entre autres choses, des planches d’autocollants contre la guerre toutes prêtes, en format PDF. Il suffit de se procurer en papeterie des planches d’impression d’autocollants non prédécoupée et de les imprimer. Bon, ils sont tous simples, avec du texte brut : si vous êtes graphistes, envoyez-les sur le web ! Ils ne sont pas signés, ce qui fait que tout le monde peut s’en servir.

Le principal objectif du Global Jam Echelon Day (journée de brouillage d’échelon) est d’attirer l’attention du public sur l’existence d’échelon et d’appeler à un contrôle accru des agences gouvernementales qui en ont la charge. Afin de préparer cette journée qui se déroulera le 21 octobre 2001, vous trouverez toutes les infos utiles, et en français (http://www.bugbrother.com/echelon/) ou dans un tas d’autres langues (http://cipherwar.com/echelon/), si ça vous chante.

Et, pour finir en beauté, allons faire un tour du côté de la Queer Factory (http://queerfactory.free.fr/). Il s’agit d’un collectif d’auteurs et créateurs queer, lesbiennes, gays, bis ou trans (LGBT) : auteurs, peintres, photographes, plasticiens, cinéastes, etc., attachés à la valeur subversive de la création sous toutes ses formes… À bientôt dans la toile.

Blue Eyed Keyboard
alain@minitelorama.com





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones