[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Nos morts

juin 1955.

Le 23 avril, à l’hôpital général de Clermont-Ferrand, notre vieux camarade Auguste Dapoigny décédait presque seul, sans avoir abandonné quoi que ce soit de son idéal.

Militant actif des groupes anarchistes de la région parisienne, il était l’un des rares survivants de ce passé héroïque qui a vu s’affirmer les Pierre Martin, Libertad, Jean Grave et tant d’autres. Ses souvenirs de militant étaient aussi vastes que sa culture était grande.

Les hasards de l’existence l’avaient amené à vivre, aux environs de 1946, au milieu d’une population paysanne d’un petit village d’Auvergne où ses idées n’étaient pas toujours comprises et tolérées. Il en souffrait parfois, hélas ! et nous savions que ses pensées demeuraient attachées à ce Paris de sa jeunesse militante. Sa mort causera une surprise douloureuse parmi ceux qui l’ont connu dans nos groupes. Saluons la mémoire de ce camarade fidèle jusqu’au bout aux convictions de sa jeunesse, mort sans compromissions, après avoir vécu courageusement, et parfois même dangereusement, pour son idéal.

G. Richard


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard