[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1991 (n° 809 à 851) > .849 (12-18 déc. 1991) > [« On a (encore) faim ! »]

Zine

« On a (encore) faim ! »

Le jeudi 12 décembre 1991.

À l’approche de ce Noël obscène qui va une fois de plus nous gaver de foi (gras) et de religion glaireuse, voici un bon cadeau à offrir : On a faim. Pour ne pas oublier qu’en matière de culture, de politique, de nourriture, nombreux sont ceux qui manquent du nécessaire vital. On a faim, c’est tout d’abord un zine, un des premiers dans les années 80 à soutenir le rock alternatif. Même si ce dernier semble moribond (en réalité, il y a encore pas mal de groupes intéressants), la revue, bi-annuelle, existe toujours malgré un manquement au rendez-vous, le printemps dernier. Jean-Pierre Levaray, créateur et animateur d’OAF, s’en explique : « l’actualité nous a contraint à nous battre sur d’autres fronts (guerre du Golfe, banlieues...) et puis, nous avons sorti des disques : réédition d’A bas toutes les armées (produit avec le label Visa), édition d’une nouvelle compil, Cette machine sert à tuer tous les fascistes… Tout un program-me, car depuis deux ans, OAF a fait des petits (si j’ose dire) : OAF Bordeaux, OAF Poitiers, OAF Lyon. Tendance dominante donc : Anarchy & Music, comme le titre le journal à chacun de ses numéros, c’est-à-dire lutte au niveau des idées mais aussi sur le terrain. Une conception plutôt saine et finalement assez rare chez les artistes en général, pour être notifié ».

Mais parlons du journal. Au sommaire de ce n° 16, pour ce qui est de la musique, on retrouve ou on découvre : Désert culturel, Molodoï, Babylon Fighters, Intérim et beaucoup d’autres. Pour la politique : banlieues, avortement, squatts italiens, Gilles Perrault (interview). Le tout
est agrémenté de BD : Tapage et son Peutit Keupon et Azagra, un excel-lent (et hilarant) dessinateur espagnol. J’allais oublier les Front News, plusieurs pages de contacts divers (assos, zines, groupes…) véritable outil de contre-information et de sub-communication. En prime, un 45 T sorti en coproduction avec le label de cassettes Broken Tapes : quatre groupes de rock rebelle venus de quatre pays différents. Notons enfin l’impression luxueuse — papier glacé noir et blanc. Vous en aurez pour votre argent ! Mais le meilleur moyen de soutenir (en vous faisant plaisir !) OAF c’est, rappelions-le, de s’abonner.

Face à la culture chic et choc, choisissons et défendons une culture choc sans tics !

Lymphâm J.-F.


ANARCHY :
On a faim n° 16, 27 F port compris ou 100 F l’abonnement pour quatre n°. Vous recevrez en prime un CD de Laid Thénardier offert par le label Visa, au choix : Il pleut des coups durs, ou Voyez comme on s’haine.

& MUSIC :
À bas toutes les armées (réédition), une compil d’enragés : Brigade, Haine Brigade, Ludwig von 88, Dirty District, Nuclear Device, SS 20, l’Odi Social… 72 F le CD et 50 F la cassette.
Cette machine sert à tuer tous les fascistes : Thugs, Original Disease, Desert Culturel, Amnésie, Kochise, Babylon Fighters, The Ex, Complot Bronswick… 90 F le CD, 58 F la cassette.

Le tout est à commander à OAF, BP 47, 76802 Saint-Étienne-du-Rouvray (chèques à l’ordre de J.-P. Levaray).





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones