[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1089 (19-25 juin 1997) > [« Internationale situationniste »]

« Internationale situationniste »

Le jeudi 19 juin 1997.

« Situation construite : Moment de la vie, concrètement et délibérément construit par l’organisation collective d’une ambiance unitaire et d’un jeu d’événements.
Situationniste : Ce qui se rapporte à la théorie ou à l’activité pratique d’une construction des situations. Celui qui s’emploie à construire des situations.Membre de l’Internationale situationniste. »

Pour concises que soient les précédentes définitions extraites du premier numéro du journal situ mythique des années 50-60, elles portent l’alpha et l’oméga de ceux qui tentèrent de changer la société par d’autres voies que celles de l’économie. Taxés de pédantisme par les uns, d’esthétisme par les autres, et de charabiatistes par la masse des fainéants du dictionnaire, les femmes et les hommes qui autour de Guy Debord et de Raoul Vaneigem firent vivre cette revue (et l’I.S.) pendant onze ans furent de ceux sans qui mai 68 n’aurait été qu’une agitation estudiantine de plus. On ne saurait, en revanche, les créditer des trois cent quarante neufs mois calamiteux qui nous séparent de cette fête de l’imagination.

Ils apportaient des outils de libération, utilisables par tous et sans attendre qu’une hypothétique révolution vienne modifier la face du monde, qui restent aujourd’hui d’une cruelle actualité. Militants, ils rêvaient que chaque unité biologique devienne actrice de périodes de jeux finies successives au lie de s’enliser dans l’irritante et néanmoins célèbre position yogique dite du « téléspectateur ».

Pendant des années, l’accès à ces outils et aux réflexions qui les entourent furent l’apanages de quelques bibliophiles.

Aujourd’hui, les éditions Fayard viennent de rééditer (pour 180 F) l’intégralité de la revue en un volume (disponible à la Librairie du Monde libertaire) augmenté d’annexes qui éclairent certains points qui pourraient rester obscurs (En particulier, le Rapport sur la construction des situations et sur les conditions de l’organisation et de l’action de la tendance situationniste internationale de Debord en 1957).

Un livre à lire debout avant d’agir. Plein de pistes à explorer pour un autre et notre futur.

Alain L’Huissier

Éditions Fayard, 180 FF.


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard