[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2000 (n° 1187 à 1225) > 1193 (17-23 févr. 2000) > [Les partis s’y collent, les sectes racollent !]

Municipales 2001

Les partis s’y collent, les sectes racollent !

Le jeudi 17 février 2000.

La perspective des élections municipales de 2001 commence à faire bouillonner le marigot politique. Nouvelle cible : les étrangers. Mais ce coup-ci, les partis de la gauche plurielle et ceux de la droite « la plus bête du monde » (selon leurs propres termes) ne s’empaillent pas pour savoir qui les expulsera le mieux (Chevènement et ses sbires pluriels s’en chargent). Que nenni ! Ce qui les préoccupe, c’est plutôt de savoir s’il faut les faire voter aux prochaines municipales, justement ! Le pire, c’est qu’il y aura certainement des « z’étrangers [1] » pour céder aux sirènes électoralistes et qui iront voter pour l’un ou l’autre des partis en lice.

Ces mêmes partis qui ont, depuis 20 ans au moins, joué à faire monter le FN, puis chassé sur ses terres et récupéré certains de ses discours, organisé la chasse aux sans-papiers, engraissé le racisme et la xénophobie, le fantasme sécuritaire… Suivez mon regard ! Après l’étranger-gibier de potence ou de charter, voilà l’étranger-gibier d’isoloir ! Et c’est pas tout, y’a pire ! Non ? Si, si !

Le parti humaniste à l’affût

À Lille, on a pu voir depuis quelques temps fleurir sur les murs de petites affiches appelant « des volontaires pour créer un parti au service des gens » et proposant comme thème de campagne… « le droit de vote des étrangers résidant en France ». Étrange coïncidence, n’est-ce pas ! Le Parti humaniste, qui lance cet appel, se déclare « solidaire — non violent — non discriminatoire ». Ce qu’il oublie de dire (et on le comprend), c’est qu’il a été catalogué comme secte dans le rapport parlementaire « Les sectes et l’argent » de juin 1999.

Le Parti humaniste (PH) est en effet la branche politique du Mouvement Humaniste, secte fondée en 1969 en Argentine par Mario Rodriguez Cobos, dit « Silo ». Outre le PH, le Mouvement Humaniste regroupe une myriade d’associations qui lui servent de paravent [2].

Pour remédier aux problèmes actuels, le PH se fait le héraut d’une idéologie, le « Siloïsme » (du nom de son fondateur, bien sûr !) qui prône le développement personnel et la transformation sociale par la solidarité, la non violence, les coopératives, l’autogestion, etc. Il a également participé à des manifestations ou des campagnes pour le désarmement, le soutien aux chômeurs, contre les expulsions d’immigrés… et s’est même, ces dernières années, présenté sous différents noms (Parti Vert, La Communauté…) à des élections cantonales et législatives [3]. Mais il ne faut pas s’y fier ! Sous des dehors qui peuvent paraître somme toute sympathiques (progressistes, écologistes, voire — pourquoi pas ? — libertaires) se cache une véritable machine infernale dont le but est de laver les cerveaux et de réduire en esclavage ses adeptes.

Après le vote, la lobotomie

Comment s’y prennent-ils ? Le PH recrutent « sur le terrain » (métro, rue, marché…), en vous invitant à répondre à quelques questions sur la société en général ; puis, si vous avez le profil d’une victime potentielle, on vous invite à une « réunion d’intégration », on vous confie vite quelques responsabilités dans le groupe ? histoire de vous impliquer un peu plus ? et, de fil en aiguille, vous voilà embringué-e dans une dynamique dont il devient de plus en plus difficile de s’échapper.

Parallèlement est mise en œuvre la manipulation mentale, via des séances de méditation, de « distension », de « gymnastique psychophysique » et autres techniques destinées à vous fragiliser et à détruire à petit feu ? et à coup sûr ? votre résistance, votre volonté, votre raison critique, votre faculté d’analyse, etc. On vous endoctrine, on vous fait travailler pour le Mouvement (bénévolement, bien entendu !), on vous coupe peu à peu de votre famille, de vos ami-e-s, de votre milieu, pour que le Mouvement soit votre seul refuge, votre seule référence, votre seule raison d’être… selon la sinistre mécanique parfaitement bien huilée de toute secte [4]. L’Association de défense de la famille et des individus de Lille [5], après avoir été prévenue par nos soins de la présence du PH dans notre bonne vieille ville, a informé la presse locale sur la véritable nature du Parti humaniste [6].

Éradiquons les sectes

Quant à nous, GRO.ME.LI.F.A. [7], nous avons rédigé ? grâce aux informations fournies en retour par l’ADFI ? un tract qui a été diffusé auprès des commerçant-e-s et de la population locale, particulièrement dans le quartier de Lille-Moulins, cible principale du Parti humaniste. C’est en effet un quartier populaire qui accueille un bon nombre de personnes d’origine étrangère et/ou précarisées, et qui de ce fait pourraient être sensibles aux « beaux discours » du PH et tomber facilement dans le panneau, sans se douter de ce qui les attend réellement !

Par ailleurs, le Centre Culturel libertaire de Lille [8] a organisé le 22 janvier dernier une conférence sur les sectes présentes dans notre région, avec comme invitée l’ADFI Apparemment, tout cela a porté ses fruits, car la venue dans la capitale des Flandres d’un membre du Parti humaniste pour une conférence a été annulée. Leurs funestes plans ont, pour l’instant tout au moins, été contrecarrés ; il reste à espérer (rêvons un peu) que la leçon suffira !

Toujours est-il que la vigilance reste ? encore et toujours ? de rigueur, car la bête est pugnace ! Mais l’on peut compter sur les anarchistes pour dénoncer le danger que représente les sectes et pour aider à déjouer les pièges qu’elles tendent pour déposséder les individus de leur liberté d’agir, de penser, d’être !

Laurent [L.]. — GROMELIFA


[1C’est des « vrais » étrangers, des extra-Européens qu’il s’agit, les Européens ayant désormais le droit de vote aux prochaines municipales.

[2Le Mouvement, La Communauté, Le Parti Vert, La Communauté pour l’Équilibre et le Développement de l’Être Humain, Futur Vert, Mouvement Non Violent Solidaire Internationaliste, Comités de Quartier, Groupe Écologique Pacifiste et Anti Discriminatoire, et bien d’autres ! (cf Rapport parlementaire)

[3Ce qui lui permet, suite aux législatives de 1997 où il a recueilli 3 508 voix, de recevoir de l’État chaque année — et ce jusqu’à la fin de la législature — la somme de 38.000 FF ! (Source : Voix du Nord, 3 décembre1999)

[4À lire absolument : La Mécanique des sectes de Jean-Marie Abgrall, éd. Pocket, 2000.

[5ADFI Nord-Pas de Calais-Picardie, 19 place Sébastopol 59000 Lille.

[6Article de La Voix du Nord du 3 décembre1999.

[7Groupe de la métropole lilloise de la Fédération anarchiste, BP 79, 59370 Mons-en-Barœul.

[8Centre Culturel Libertaire, 4 rue de Colmar 59000 Lille.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard