[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Groupe : auteur·trice·s

Accès aux listes de mots-clés

François_ (groupe Claaaaaash : Paris)

--
**

Articles liés (catégorie : auteur·trice·s)


Signalé dans le sommaire du n° 1253 [article(s) correspondant(s) à saisir]

11 octobre 2001 — Monde libertaire numéro 1253 (11-17 oct. 2001)
Contre la guerre, faut réagir ! « L’option marxiste a discédité l’idée même de révolution […]. Le choix d’un changement social drastique ne peut plus être posé idéologiquement comme postulat mais reconstruit à la base, comme suite logique, à terme, de tous les combats sociaux […] difficiles à fédérer. » (...)


Signalé dans le sommaire du n° 1301 [article(s) correspondant(s) à saisir]

12 décembre 2002 — Monde libertaire numéro 1301 (12-18 déc. 2002)
Éditorial Actualité Syndicalisme routier Debout sur les freins par Fred, groupe Louise-Michel Quand on compte, on n’aime pas par Jipé Cessons d’avoir peur ! : licenciements, privatisations, criminalisation de la misère, retour de l’ordre moral, sécuritaire, guerre, etc. Fédération anarchiste Social (...)


Opéra d’casbah

Rire pour ne pas pleurer

par François (groupe Claaaaaash, Paris)


22 mai 2003 — Monde libertaire numéro 1321 (22-28 mai 2003)
/ art : théâtre
À l’Opéra-Comique se joue actuellement le nouveau spectacle de Fellag : l’Opéra d’Casbah. Voulu comme une libre adaptation de L’Opéra de quat’sous de Bertolt Brecht, ses héritiers ont semble-t-il tenté d’y mettre un terme. C’était compter sans l’écriture de Fellag qui, même après avoir remanié son (...)


La Publicité fait dérailler la RATP

par François (groupe Claaaaaash, Paris)


13 novembre 2003 — Monde libertaire numéro 1336 (13-19 nov. 2003)
/ communication : publicité
/ économie : transports
/ répression
200 à 300 personnes lors de la première action le 17 octobre, plus de 500 personnes lors de la seconde action le 7 novembre : il n’y a plus de doute, les publicités du métro sont dans une mauvaise passe. Des fous furieux s’attaquent de manière sauvage au métro ? Non, seulement des publiphobes (...)




Autres