[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2000 (n° 1187 à 1225) > 1195 (2-8 mars 2000) > [Lille : Anti-cléricalisme contre vents et pluie]

Lille : Anti-cléricalisme contre vents et pluie

Le jeudi 2 mars 2000.

Il y a 400 ans, le 17 février 1600, à Rome, le philosophe Giordano Bruno était brûlé vif par l’Église. Le 19 février 2000, à Lille, les anarchistes dénonçaient le jubilé et l’auto-amnistie de l’Église. Journée militante chargée : 15 h manifestation unitaire anti-Haider ; 17 h rassemblement à l’appel de la FA en mémoire de Giordano Bruno et des victimes de toutes les intolérances religieuses. La palette libertaire et alternative (Fédération anarchiste, autonomes, Libre Pensée, centre culturel libertaire, y compris une présence anarchiste internationale) s’est retrouvée à la grand-place. Le froid, le vent et la grêle, qui a ensuite laissée la place à la pluie, n’ont pas suffi à nous décourager (si un dieu existe, espérons qu’il a une bonne excuse). Après avoir négocié avec la police municipale, nous avons redéployé notre banderole. Puis, le rassemblement s’est transformé en manifestation. Sur le trajet, nous avons procédé à une distribution de tract y compris dans l’église N-D de la Treille, notre terminus. À l’intérieur, des préservatifs gonflés à l’hélium ont porté haut nos slogans : ni dieu ni maître ni ordre moral, Ah si Marie avait connu l’avortement on aurait pas tous ces emmerdements, contraception avortement libres et gratuits, non aux bûchers,… Les adeptes rencontrés sur place ont essayé de se présenter comme les défenseurs de la tolérance, du respect et de la dignité. Dommage pour ces personnes sans doute de bonne foi mais manipulé-e-s par une organisation occupée à sa propre survie et dont la fin justifie les moyens.

Rappel : la religion catholique romaine proscrit toujours le prêt à intérêts ; les revenus bancaire sont la principale source de richesses du Vatican. Quand bien même cette repentance serait sincère, il n’empêche que la nature des religions et donc de l’Église catholique, aboutit à l’oppression, à l’obscurantisme, à l’intolérance. La Fédération anarchiste, lors de son dernier congrès, a décidé de mener campagne contre le jubilé, de s’opposer à cette auto-amnistie orchestrée et prononcée par l’Église. Nous n’oublierons pas !

Élodie et Jacob. — FA Bruxelles


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard