[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2000 (n° 1187 à 1225) > 1206 (18-24 mai 2000) > [Grève de la faim de sans-papiers à Lille depuis le 8 avril]

Grève de la faim de sans-papiers à Lille depuis le 8 avril

Le jeudi 18 mai 2000.

« Monsieur le préfet vient de nous annoncer que le dossier des sans papiers du Nord est dorénavant entre les mains de M. Chevènement lui même, il ne peut plus rien décider sans l’en aviser et lui demander ce qu’il faut faire » ; Le Préfet ajoute : « Monsieur le ministre m’a reproché d’avoir évacué sans faire de contrôle de police », Voilà ce que la délégation de l’UD-CGT du Nord, du MRAP et de la LDH a apporté comme message du préfet à l’Assemblée générale du CSP59. Cette rencontre, à l’initiative du préfet lui même fait suite à la lettre de demande d’audience de l’UD-CGT en date du 31 mars, faite à l’époque, au nom des associations partenaires et du CSP59. Le CSP59 a été exclu de la dite rencontre par la préfecture.

Après le plan de tuer le CSP59 entre janvier et mars 2000 en nous confinant dans deux bureaux de la rue des Meuniers, après l’expulsion manu militari des sans-papiers de l’IEP, puis de Lille III, après les sourires, l’apparence d’ouverture lors du dépôt de la liste des 110 sans papiers qui avaient occupé l’IEP, l’UD-CGT, le MRAP et la LDH sont maintenant utilisés par le préfet comme « messagers » pour atteindre le même objectif d’en finir avec la lutte des sans-papiers pour la régularisation dans le Nord. Chevènement et le préfet du Nord font le pari qu’ayant « neutralisé » les sans-papiers, à peu près partout ailleurs en France, il faut en finir avec l’abcès de fixation Lillois. Élections municipales de 2001 obligent.

Pour y arriver, il faut instituer un état d’exception, en vérité un état de guerre contre le CSP59 pour le détruire. M. le préfet annonce une chose invraisemblable : Chevènement fait de lui « La reine d’Angleterre » servant tout juste à « inaugurer les chrysanthèmes », c’est-à-dire à représenter « la république une et indivisible », chère au « républicain pur sucre » qu’est le ministre de l’Intérieur, dans tous les domaines sur le plan régional, sauf pour ce qui concerne ces « illustres » citoyens étrangers que sont les sans-papiers.

Le « vrai-faux » aveu du préfet devant nos partenaires est grave et sérieux. En effet, nous ne sommes pas dupes : l’annonce est une tentative vaine de terroriser, démoraliser et briser la combativité et la détermination des grévistes de la faim au 33e jour et les sans-papiers du CSP59.

L’annonce cherche aussi en vain a décourager, démobiliser et liquider la mobilisation grandissante des étudiants. Les grévistes de la faim répondent : « La régularisation de la liste des 110 sans-papiers déposée, enfin, le 3 mai 2000 avec les métallos CGT, le MRAP, la LDH, Texture et le Comité étudiant de Solidarité avec les sans-papiers est la seul solution.
Le préfet fait le malin avec son annonce, alors faisons les cons jusqu’à ce qu’il y ait un ou des morts, alors on verra, car si jamais il y a évacuation, on continue jusqu’au bout. » Continuez à faxer au 03 20 30 52 52 vos soutiens à la lutte courageuse des grévistes.

Le CSP59 lance un appel pour la mobilisation au plan national des collectifs de sans-papiers, des soutiens et de l’ensemble des forces démocratiques, des travailleurs et de l’immigration pour faire pression sur Chevènement.

Le CSP59 exige la régularisation de la liste des 110 sans-papiers par M. le préfet du Nord, le respect de l’engagement préfectoral des rencontres mensuelles avec la Commission juridique du CSP59 et des partenaires associatifs, la régularisation des ex-grévistes conformément à l’engagement du préfet lui-même, la carte de 10 ans pour tous les sans-papiers ayant obtenu 3 renouvellements de leur titre, la non opposition du passeport aux Laotiens et aux Somaliens pour le titre de séjour et enfin un moratoire sur la cascade d’expulsions qui pleuvent depuis la circulaire au faciès du 11 novembre 1999.

Comité des sans-papiers 59


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard