[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire

Julien Toublet

Syndicaliste d’abord !

Le jeudi 26 décembre 1991.

Julien ne se disais pas anarcho-syndicaliste et il ne l’était pas ! Il se disait pan-syndicaliste : par ce mot, il voulait signifier que le syndicalisme avait vocation à s’occuper de tous les problèmes de la société, bien au-delà de la revendication immédiate et quotidienne. Ce syndicalisme-là, préfiguration d’une société future, se devait d’être irréprochable.

Ses idées, il les avait élaborées essentiellement dans le monde du travail salarié et de la production et lors de ses rencontres avec les militants ouvriers syndicalistes. Pour lui, l’organisation syndicale regroupe les producteurs qui vivent des conditions objectives similaires d’injustice et d’exploitation. S’appuyant sur les débats et les expériences de lutte, il ne concevait cette organisation qu’a-partitaire : un syndicaliste ne peut être dans un parti, il en est plutôt le concurrent.

Bien sût, ces idées peuvent paraître dépassées : elles ne peuvent guère se comprendre qu’en rapport avec la réalité, la réalité ouvrière qu’a vécue Julien.

Il a aussi participé à ma formation, témoignant d’une grande ouverture d’esprit quant à la façon de concevoir l’action syndicale, d’une réelle qualité d’écoute aux arguments des compagnons et apportant son point de vue — sur un ton certes passionné — mais jamais de façon académique ni langue de bois.

C’est ce qu’il a partagé avec les militants de l’Alliance syndicaliste, souhaitant que ce regroupement de militants permette la circulation d’informations, l’analyse de situations sans imposer à quiconque un programme d’action, une ligne de conduite.

Vladimir Charov


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard