[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Athée !

Le jeudi 10 avril 2003.

« Si Dieu existe, l’homme est esclave.
Si l’homme est libre, Dieu n’existe pas.
Je défie qui que ce soit de sortir de ce
cercle. Et maintenant, choisissons ! »
Voilà l’alternative que posait Michel
Bakounine. Et il optait, évidemment,
pour la liberté, la liberté absolue.
Le choix fondamental est bien là.
Bien sûr, la réfutation méthodique
des affirmations de la Bible et du
Coran est nécessaire.
Ce travail de critique rationnelle a
été fort bien mené par de nombreux
auteurs. Nous y reviendrons. Mais
il a quelque chose de laborieux. Il
n’est pas décisif, sauf pour des
intellectuels à l’intégrité totale,
comme Ernest Renan.
Bakounine voit l’essentiel.
En quatre phrases fulgurantes, il pose
la vraie question. Il refuse l’aliénation,
la reconnaissance d’un dieu qui
impliquerait la soumission, le
renoncement à soi-même.
Le choix de Bakounine est plus
authentique, plus profond, que le
pari de Pascal.
Max Nettlau, qui a publié les oeuvres
de Bakounine, le caractérisait comme
un « être d’énergie ». Il mettait sa
passion au service de sa raison. C’est la
flamme du rebelle qui a nourri ces
quatre phrases.
Il les reprendra plusieurs fois.
Notamment dans le Catéchisme de la
franc-maçonnerie moderne
et dans
Fédéralisme, socialisme et antithéologisme.
C’est l’idée centrale de son texte
Dieu et l’État, texte extrait d’un
manuscrit inachevé de 1870 et maintes
fois publié en brochure. On la trouve
au 145, rue Amelot.
C’est le même défi, le même refus, le
même orgueil qui habitait Aristide
Lapeyre, animateur d’un groupe anar
dans les années vingt, il militera
jusqu’à sa mort en 1974 sur la même
ligne : plus qu’anticlérical, plus que
laïque, athée ! Cela lui vaudra d’être
surnommé « Lucifer » lors d’un débat
contradictoire. Il adopta ce nom
romantique, qui signifie « porteur de
lumière », comme pseudonyme. Son
groupe aussi, et sa publication. De
1919 à 1934, il y eu 26 livraisons de
Lucifer, « organe de pensée libre et de
culture individuelle ». Et voilà
pourquoi l’auteur de ces lignes a
relevé le nom dans le Monde libertaire en
1995, et reprend du service
aujourd’hui. Tous rebelles !

Lucifer





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones