[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1082 (1er-7 mai 1997) > [Topor est mort, il rit encore]

Topor est mort, il rit encore

Le jeudi 1er mai 1997.

Dans le Monde libertaire paraît un article de notre ami Jacques Vallet, qui fut un proche de Topor. Non seulement un ami, mais aussi un complice dans la revue d’humeur et d’art de Jacques : Le Fou Parle.

Topor, l’universel, le multiple, a dessiné et écrit dans cette revue. Sept années de joyeux et explosifs feux d’artifice entre 1977 et 1984. Il paraît qu’à sept ans, c’est l’âge de raison. Le Fou Parle s’est alors tu, méfiant devant la raison raisonnante, raisonneuse et froide, insensible et sans humour. Mais Topor a continué sa folle équipée d’histoires et d’images sans fard. Il sera là encore demain pour bousculer notre somnolence.

Topor est mort de sa belle mort, de mort naturelle ! Belle et naturelle, ce sont bien des fleurs pour une immortelle. Inutile de la flatter, de lui passer la main dans les cheveux, de la caresser dans le sens du poil. Elle a fait son sale boulot mécanique, laid et artificiel.

Il y a 20 ans, Topor, ce fou bavard, avait écrit un texte bien vivant et pétulant sur le thème : « 100 bonnes raisons pour me suicider tout de suite ».

La faucarde, la camarde, la ravageuse au nez plat l’a suicidé vingt ans après.

Parmi ces bonnes ou folles raisons, celles de la joie de vivre quand même, celles des faux amis, celles de la bêtise du troupeau humain.

Je vous les cite :

  1. Faut bien rêver du sucre et du sexe candis
    « La mort est paraît-il une femme facile : Je vais me payer du bon temps » (65)
  2. Les « amis » qui se manifestent au bon moment
    « Parce que j’ai hâte d’utiliser l’épitaphe amusante que je me suis trouvée : Bon débarras » (81)
    « Pour renouveler mon stock d’amis » (93)
  3. Le troupeau des zombies allant à la messe électorale
    « Pour faire partie de la majorité silencieuse : la Vraie » (41)
    « Pour éviter de prendre parti aux élections » (11)

Topor est mort et on l’aime encore.

Archibald Zurvan
24 avril 1997


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard