[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1089s, HS n° 7, juil. 1997 > [Pour que nos petits bronzent chouette… en lisant]

Lecture

Pour que nos petits bronzent chouette… en lisant

Le lundi 7 juillet 1997.

Aventures aux Philippines, Bernard Solet. Roman jeunesse 10/12 ans — Collection Zanzibar — Milan — 25 F.

Exotisme, enlèvement, aventure, vengeance, trahison, belle héroïne et joli héros, tous les ingrédients sont là pour l’évasion… et le questionnement. Car l’auteur y dénonce l’indifférence des adultes Philippins face à l’exploitation des enfants dans les mines d’or avec la complicité — active cette fois — des polices, des armées, des politiciens, des industriels, de la pègre, etc.

Au milieu de cette société hyper violente, centrée sur le profit — à n’importe quel prix humain —, Tonvo recherche son frère Gerry afin de l’arracher aux mâchoires de ces requins impitoyables. L’aventure sera haletante et jamais déconnectée de la réalité sociale du pays.

Happy end pourtant, mariage de l’héroïne avec l’élu de son cœur, soleil radieux et cocotiers mais… mais l’auteur rappelle que lorsque le jeune lecteur occidental referme le roman, les enfants de la mine y travaillent encore.


Paroles de paresse, Pigremal et Gourgeon. Collection Paroles 8/12 ans, Albin Michel — 59 F.

Un livre pour la sieste en pleine cagnasse, au frais. Dans la collection Paroles, je veux la paresse… Cool baby, cool ! Laisse le bon temps rouler et navigue entre les paroles et les illustrations. Le droit à la paresse aussi pour les petits !


Travailler à dix ans, Ouvrage collectif. BD jeunesse — Éditions Orcades — Poitiers.

Voici trois histoires d’enfants du tiers-monde du travail racontées sans misérabilisme ni démagogie. Cette BD s’adresse aussi bien à nos petits qu’aux enfants des pays dont elles sont issues, comme moyen d’information sur leurs droits. En Inde, en Indonésie, aux Philippines, des équipes d’ONG européennes ont décidé d’épauler les petits groupes locaux qui essaient d’organiser la défense des enfants-travailleurs.

Ces groupes ont rédigé une tranche de vie de ces petits damnés de la terre et l’ont exprimé en dessins pour être portés à la connaissance locale comme internationale. Un pourcentage du prix de vente est prélevé sur chaque exemplaire vendu en Europe, pour financer ces publications dans les langues d’origine. Shabbir, petit tisserand d’Inde, travaille entre 9 et 10 heures chaque jour, pour une production exportée à 90 % dans une industrie du tapis et les deux tiers des ouvriers ont moins de 14 ans.

José, aux Philippines, a dû quitter l’école pour le plus grand profit d’une plantation de canne à sucre immense où il apprendra la nécessité de la lutte collective malgré une très violente répression patronale. Tini, l’Indonésienne, elle, l’a déjà compris dans « son » usine de tabac, où les enfants, très actifs, sont représentés dans les instances syndicales.

Ces voix basses, ces voix muettes trop souvent, prennent corps dans cette BD, pour se glisser enfin vers les oreilles des enfants d’ici.

Franck Thiriot


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard