[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1116 (26 mars-1er avr. 1998) > [« En avant toutes ! : assises nationales pour les Droits des Femmes (...)]

« En avant toutes ! : assises nationales pour les Droits des Femmes »

Le jeudi 26 mars 1998.

Les 15 et 16 mars 1997, à la Plaine-Saint-Denis, deux mille femmes et quelques hommes ont débattu de la situation des femmes lors d’Assises nationales pour les droits des femmes, organisées par un collectif rassemblant plus de 160 associations, organisations et syndicats.

Une réussite par la préparation dans les différentes régions et sur le plan national durant plus d’un an, par le nombre de présentes mais surtout par la richesse et la pluralité des propos et des débats portant sur tous les thèmes concernant la vie des femmes (mais aussi des hommes) : la santé, le droit à l’avortement et à la contraception, le corps, la sexualité et la libre orientation sexuelle, les violences, les politiques familiales et le droit des individus, le travail, la pauvreté, la précarité, l’immigration, la vie publique, la citoyenneté, la laïcité, l’ordre moral, mais aussi la solidarité internationale.

« Ce qui s’est donné à entendre au cours de ces deux journées, c’est cette dimension propre aux luttes des femmes : partant de l’analyse de leur oppression, des discriminations et violences dont elles sont l’objet, elles subvertissent les cloisonnements entre catégories sociales, croyances, nations, et nourrissent la dynamique d’une solidarité sans caste et sans frontière… Paroles de femmes ouvrant sur le désir d’un monde meilleur. »

À retrouver ou à découvrir dans l’ouvrage En avant toutes !, expression libre de femmes qui entendent lutter pour que les victoires des unes puissent devenir la réalité de toutes. 300 pages qui servent de référence militante par les analyses et les revendications proposées : en effet, chercheuses, militantes et témoins ont su conjuguer leur hétérogénéité et leur diversité. Même si certains propos ou revendications ne peuvent satisfaire tout un(e) chacun(e), libertaire, communiste, socialiste, syndicaliste, féministe, homosexuelle, ou laïc parce que trop radical ou au contraire pas assez révolutionnaire, leur présentation, marquée de quelque nuance parfois, permet de situer à la fin des années 90 où en est l’espoir de luttes et de changements porté par les femmes.

Hélène Hernandez


Éditions Le Temps des Cerises, 308 pages, 140 FF.





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones