[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2003 (n° 1301 à 1341) > 1334 (30 oct.-5 nov. 2003) > [Il est pas mort, il est crevé]

Il est pas mort, il est crevé

Le jeudi 30 octobre 2003.

Le Pape est mort, un nouveau Pape est appelé à régner ! Araignée ? Quel drôle de nom pour un Pape ! Pourquoi pas libellule ou papillon. Tout le monde connaît ça ! Mais en fait d’araignée, de libellule ou de papillon c’est plutôt de cafard dont il faudrait parler. Cette espèce d’insecte répugnant et profiteur, parasite et inutile, cette blatte velue résistant à tous les conflits est en tout point comparable à cette racaille cléricale qui vient de mourir.

Alors à tout ceux qui pensent encore que l’anticléricalisme prend un peu l’eau et que ça devient hors sujet, à toutes ces femmes qui ont subi des grossesses non désirées parce que l’Église et des représentants qui ont fait vœux de chasteté (ils ne savent pas ce qu’ils perdent !) s’opposent à l’IVG, à tous ces pauvres gamins nés dans la misère et qui ne connaîtront que la misère, à tous ces malades réconfortés par d’inutiles et dérisoires prières d’une bonne sœur qui fit son fonds de commerce du malheur des autres, qui s’en nourrit et qui s’en abreuve jusqu’à la nausée, à tout ces zélateurs de l’Opus Dei, cette espèce d’ordre noir, qui place ses hommes au pouvoir, à tous ceux qui pensent que les curés ne sont pas bien méchants et qu’ils sont d’excellents alibis pour raconter des histoires drôles de fins de banquet républicain, à tout les cathos de gauche, à tous les prêtres ouvriers, à tous ceux en quête de spiritualité comme désir immanent n’est ce pas, à tous ceux qui courbent l’échine et qui aiment ça, à tous ceux là, nous aurions aimer déposer le cadavre de ce pape à vos pieds.

De la condamnation du préservatif, de celle de l’IVG, de l’homosexualité en général, Jean-Paul II qui vient d’avaler son bulletin de naissance, reste et restera l’incarnation d’une autorité que même les autres siècles n’auront jamais mérité. Le catholicisme, et faut-il le regretter, perd non seulement son plus ignoble symbole, mais montre s’il en était besoin son incapacité chronique à faire face à la moindre parcelle de modernité et d’évolution des mœurs.

Mais l’opinion publique, ça se travaille et d’ores et déjà, la presse nous prépare à de grandioses funérailles, celle d’un homme qui finalement n’était pas si mauvais. Pensez donc, on ne se débarrasse du communisme une grande partie de l’Europe orientale sans avoir des qualités cachées. C’est pas le tout de ne pas supporter les nageuses est-allemandes ou les haltérophiles bulgares, encore faut-il savoir les mettre hors d’état de nuire. L’obscurantisme a régné en maître. Il n’est pas sûr qu’il crève de sitôt. Cette pauvre civilisation a connu bien d’autres Papes. Et des pas drôles. Plut à Dieu que le prochain nous fasse un peu rire. Tiens revendiquer Jérusalem ! C’est pas con ça.

Jipé





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones