[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Spezzano Albanese

la Fédération municipale de base ou la démocratie directe contre le pouvoir municipal
Le jeudi 19 février 2004.

Spezzano Albanese est une petite ville de 7 000 habitants en Calabre, au sud de l’Italie. Dans cette ville, marqué par une présence anarchiste importante depuis les années soixante-dix, des militants libertaires ont impulsé et animent, depuis le début des années 1990, une Fédération municipale de base (FMB). Celle-ci est une véritable structure horizontale et territoriale à l’échelle de la commune composée de comités de quartier, d’unions professionnelles et d’assemblées générales. La FMB est fondée sur des pratiques d’auto-organisation et d’autogestion des habitants de la cité. Par son mode d’organisation et les actions qu’elle mène, la FMB propose une alternative, sur le mode de la démocratie directe, à la gestion de la commune par les institutions municipales et leur principe de délégation de pouvoir. Ce qui n’est pas, bien sûr, sans provoquer des tensions et des conflits avec les institutions en place.

La FMB est à la fois une arme de dénonciation publique des magouilles du pouvoir municipal comme des spéculateurs et des entrepreneurs, une force de contestation et de proposition sur les projets qui concernent la commune et donc la vie de toutes et tous, et enfin une école d’émancipation pour toutes celles et tous ceux qui y participent. En effet, à l’heure où les politiciens et le pouvoir sont de plus en plus désavoués, la FMB permet de montrer que d’autres formes d’organisation sociales existent, qu’il est possible de s’impliquer directement dans la gestion de sa ville et de sa vie, qu’il est possible de prendre ses affaires en main.

Ce petit film de 35 minutes, réalisé par Guillaume Burnod et David Rappe durant l’été 2002, raconte l’histoire, l’expérience et les luttes de cette Fédération municipale de base, mais aussi du mouvement anarchiste à Spezzano Albanese, au travers de rencontres avec quelques-uns et quelques-unes de ses militant.e.s et de ses sympathisant.e.s. Ce film est aussi une excellente introduction à une réflexion et à un débat sur comment gérer la ville nous-mêmes, sur comment nous réapproprier la commune par des pratiques libertaires. Il a l’avantage de présenter une expérience actuelle qui peut être riche d’enseignement pour nos luttes actuelles dans le domaine du communalisme et qui, par sa portée, peut fournir des pistes de réorganisation pour la société future.


Projections suivies d’un débat avec les réalisateurs
- Samedi 21 février 2004 à Paris, à 16 heures à la librairie du Monde libertaire, 145 rue Amelot, dans le 11e arrondissement.
- Dimanche 22 février 2004 à Lille, dans le cadre des Anars 4 heures du groupe de Lille de la FA, à 16 heures au CCL (4, rue de Colmar, M° Porte-des-Postes)
- Vendredi 12 mars 2004 à Chalon-sur-Saône (71), à 20 heures à la maison des syndicats, organisée par le groupe la Vache noire, de la FA.

Disponible en vidéo aux Éditions du Monde libertaire

Spezzano A, la Fédération municipale de base ou la démocratie directe contre le pouvoir municipal, 2003, 35 minutes, suivi de À Tivaouane, des alternatives sociales et éducatives au Sénégal, 2001, 45 minutes, des films de Guillaume Burnod et David Rappe, 80 mn, 12,20 euros (disponible à la librairie du Monde libertaire, ajouter 10 % pour le port).





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones