[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2004 (n° 1342 à 1380) > 1359 (13-19 mai 2004) > [Contre le forum économique européen]

Contre le forum économique européen

du 28 au 30 avril à Varsovie, Pologne
Le jeudi 13 mai 2004.

Impressions de voyage

Je suis arrivé le 27 avril à Varsovie. Tout va bien. Les commerces sont ouverts, les gens vaquent à leurs occupations et/ou distractions. Je décide donc d’aller visiter Cracovie.

À mon retour, quelle surprise ! Tout est fermé, barricadé, blindé, surveillé, fliqué, vidé, entouré, enfermé, etc. Et des flics ! Des milliers ! Ils ont rameuté toute la police polonaise ici !

Tout ça pour les anars !

Il faut dire que les médias avaient mis la pression. Les dirigeants politiques étaient allés se renseigner à Prague pour la gestion de telles manifestations anti-globalisation. Ils en sont revenus apeurés et ont mis le paquet, donné des instructions…

L’initiative anarchiste

Car ce sont les anarchistes qui sont à l’origine des mobilisations contre le Forum économique européen, avec trois jours de contre-forum alternatif, un point info, une manifestation centrale le 29 avril et un pique-nique punk le 1er mai.

À côté de cela, d’autres initiatives se sont greffées : un autre forum alternatif des communistes, des stands de bouffe végétarienne (FNB), de l’ABC, une réunion de travail No Border, un concert féministe, etc.

La manifestation a rassemblé plusieurs milliers de personnes de toutes conditions : des jeunes punks, des vieux, des black blocks, des pink blocks, des hommes, des femmes, etc.

Et des flics ! Des milliers ! Un hélicoptère survolait la manif, des canons à eau étaient installés, des camions étaient stationnés partout, des rangées de CRS, des tanks, des fusils, des boucliers, des matraques, des casques, etc.

Aucun incident n’a été à déplorer, et les gens se sont rendu compte que le gouvernement leur avait menti, grossissant la menace des anti-globalistes.

Ce fut un réel succès pour les anarchistes.

Le 1er mai

Il a été jour de relâche pour les anars (mis à part le pique-nique et le suivi des risques d’arrestation après la manifestation et le contre-forum).

De l’autre côté, on célébrait l’entrée de la Pologne dans l’Europe pendant que des nationalistes défilaient contre l’Europe.

À la télé, quelques reportages sur la chute du communisme, sur Solidarnosc, sur le 1er mai du temps des communistes. Le passé alors que le mouvement anarchiste et social se construit dans la rue aujourd’hui.

Fred, groupe Proudhon FA, Besançon





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones