[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 2004 (n° 1342 à 1380) > 1362 (3-9 juin 2004) > [Staline est mort, Poutine est vivant]

Staline est mort, Poutine est vivant

Oleg, entre les deux, a besoin de soutien
Le jeudi 3 juin 2004.

Oleg Serebrennikov est un des deux anarchistes qui ont été brutalement battus par des fascistes le 23 février dernier à Ijevsk, capitale de la République des Oudmourtes (Russie). Son crime est d’avoir participé à un piquet pour commémorer le 60e anniversaire de la déportation des Tchétchènes et des Ingouches. Battu à la tête à coups de barre de fer, il est heureux qu’il soit toujours en vie, mais il souffre toujours de sérieux problèmes de santé et a déjà été hospitalisé deux fois depuis l’agression. Pour continuer à être soigné, il a besoin d’argent. Depuis qu’il a commencé à être actif dans la campagne de Votkinsk en 2001, Oleg n’a jamais épargné ses efforts pour le mouvement anarchiste, et il serait honteux pour nous qu’il reste handicapé à vie seulement parce que nous ne pouvons pas lui apporter l’aide médicale dont il a besoin. La place la moins chère dans un hôpital correct et les médicaments reviennent à 100 roubles par jour, soit environ 80 euros par mois. Nous avons réussi à collecter 200 euros pour Oleg, mais ils ont déjà été dépensés pour des médicaments et sa famille est très pauvre.

Anarchist Black Cross de Moscou, PO Box 13, 109028 Moscow, Russia


Note du traducteur

Ijevsk est à environ 1 300 kilomètres au nord-est de Moscou, entre la Volga et l’Oural.

Déportation des Tchétchènes et des Ingouches : les 23 et 24 février 1944, Staline décide de déporter la quasi-totalité des Tchétchènes et des Ingouches au Kazakhstan, ce qui causera des dizaines de milliers de morts.

Aujourd’hui, cette date sert de journée de mobilisation pour tous ceux qui, en Russie, luttent contre la guerre dans le Nord-Caucase.

Campagne de Votkinsk en 2001 : Votkinsk (100 000 habitants environ) est une ville ouvrière à 60 kilomètres d’Ijevsk où, suite à un accord entre les États-Unis et Poutine, les autorités voulaient implanter une usine de retraitement de vieux missiles nucléaires américains (à noter que le Congrès américain s’était opposé à l’implantation de cette usine dans le désert du Nevada, la jugeant « trop dangereuse » pour la population puisqu’un village était située à près de 300 kilomètres).

La mobilisation de la population, appuyée par des anarchistes et des écologistes radicaux, a permis d’empêcher l’implantation de cette usine.





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones