[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAdministrationSite du Monde libertaire

Raz dégoût !

Le jeudi 1er octobre 1998.

En 1978 aussi a eu lieu une coupe du monde de football. Vous en rappelez-vous ? C’est l’Argentine qui l’organisait, en pleine dictature militaire, et les commentateurs sportifs hurlaient BUUUTT ! ! ! à deux pas des centres de torture. Une campagne de boycott s’organisa, sans succès. Mais on pouvait aussi voir ici et là quelques affiches d’un autre avis : de grandes affiches proclamant « Non à la politique dans le sport, oui à la coupe du monde d’Argentine ». Ces affiches étaient signées Front national.

Ce petit parti presque inconnu faisait clairement propagande en faveur d’un régime pratiquant massivement la torture et le meurtre des opposants. Aujourd’hui ce petit parti enfle et se répand partout comme une coulée d’immondices. Voila bien quinze ans maintenant que les miasmes fascistes empoisonnent l’atmosphère et « la vie politique » comme disent les journaux. Quinze ans que le racisme et la xénophobie ont acquis en France le statut de « thème électoral » !

Pourquoi, comment, cette poignée de fascistes a-t-elle pu prendre tant d’importance ? Le chômage ? Bien sûr. Mais aussi les magouilles, les compromissions, l’instrumentalisation du Front. Le spectacle écœurant d’une classe politique qui révèle que son attrait du pouvoir tient plus aux avantages qu’elle compte en tirer qu’à une réelle volonté de servir le peuple.

On reproche aujourd’hui aux abstentionnistes de faire le jeu du Front national ! Mais ils sont avant tout des gens qui ne votent pas pour le Front national, ni pour un parti qui reprend ses thèses xénophobes, ni pour un parti qui expulse les immigrés, ni pour un parti qui s’est servi du Front national pour affaiblir ses adversaires en les divisant, ni pour un parti qui attaque les foyers immigrés au bulldozer !

Qui dans les « partis démocratiques » n’a pas joué avec le Front national dans ces basses manœuvres politiciennes ? Et il faudrait voter pour eux ?

Aussi le dégoût nous submerge-t-il !

Dégoût des rats fascistes oui ! Mais dégoût aussi des politiciens de tous bords ! La place que le Front national occupe dans « le monde politique » ne fait que révéler la puanteur de ce « monde politique » ! La démocratie ne doit pas être la délégation de pouvoir aux politiciens mais la prise en main de leurs affaires par les citoyens eux-mêmes ! Pour lutter contre le Front national luttons d’abord contre l’injustice sociale !

CNT-AIT, Fédération anarchiste, No Pasaran-SCALP


2002-2017 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Cgécaf | Cartoliste | Placard