[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1107 (22-28 janv. 1998) > [Un Militant de la Fédération anarchiste victime de la répression contre les (...)]

Un Militant de la Fédération anarchiste victime de la répression contre les chômeurs !

Le jeudi 22 janvier 1998.

Mercredi 7 janvier lors de l’expulsion mouvementée des chômeurs qui occupaient les locaux des ASSEDIC. du port fluvial à Lille, Christophe Fétat, militant du groupe May Picqueray de la Fédération anarchiste, a été interpellé par les forces de l’ordre. Celui-ci a été ensuite mis en examen pour résistance avec violence alors qu’en réalité il aidait un chômeur mis à terre par les flics à se relever. Il est de plus intéressant de constater que notre camarade est accusé de violence alors qu’il est ressorti de son interpellation avec des points de sutures et deux dents éraflées ! Cette nouvelle inculpation de militant s’inscrit bien dans une volonté délibérée de criminaliser tous ceux qui contestent et s’organisent contre l’ordre social en place.

Rappelons que dans le même département, Patrice Bardet ainsi que Christine Ème, une élue de Villeuneuve-d’Ascq, sont poursuivis pour avoir soutenu une personne qui devait être expulsée de son logement. De même, Jacqueline Deltombe est poursuivie pour avoir hébergé un ami sans-papiers.

Toutes ces inculpations prouvent bien que le gouvernement Jospin, comme ses précurseurs, s’attaquent en priorité à celles et ceux qui se mobilisent aux côtés des sans emplois, des sans-logis, des sans-papiers… Cette situation est inacceptable !

Christophe doit passer en jugement le 26 février prochain. Afin de lui apporter tout le soutien nécessaire et d’obtenir sa relaxe un collectif, composé des organisations ci-dessous, s’est mis en place autour du thème « Non à la criminalisation du mouvement social ! ».


Le comité de soutien à Christophe Fétat peut-être contacté au centre culturel libertaire, 1/2 rue Denis du Péage, Lille-Fives. Vous pouvez y adresser vos message de soutien et surtout réclamer la pétition de demande de relaxe afin de la faire signer.

Premiers signataires du collectif de soutien :
AC !-Lille ; UL-CGT Lille ; UIS CFDT Lille et environs ; Fédération anarchiste ; JRE ; Comité anti-expulsion ; LCR ; Gauche révolutionnaire ; FSU ; SNUIPP ; SUD ; OAT ; AGEL-UNEF ; LDH ; Comité des sans-papiers 59 ; Comité de soutien aux sans-papiers 59 ; CNT-AIT59 ; PADAC ; Alternative libertaire Belgique ; MRAP.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard