[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire

Ça cloche…

Le jeudi 29 avril 2004.

Mourir pour des croyances d’accord, mais de mort lente. Il est pourtant des croyances — au demeurant bien inavouables — qui sont foudroyantes.

Un « pauvre » fidèle vient d’en faire la triste expérience : après avoir assisté à la messe de Pâques, dimanche 11 avril, dans une église des Côtes-d’Armor, la cloche qui était accrochée au-dessus de l’entrée du lieu de culte lui est tombée sur la tête (le Monde du 13 avril).

D’un poids d’environ 40 kg, l’amour divin a chu d’une hauteur de huit mètres : on laissera aux petits athées malins le soin de calculer le temps et la vitesse mis par cette cloche pour se fracasser sur la tête du bienheureux récipiendaire !

Tel fut en tout cas pris celui qui croyait, sans doute, en priant s’attirer les bonnes grâces du Seigneur : par cette action — dont le caractère malin n’échappera à personne —, Dieu aurait-il voulu adresser un signe (fort à l’évidence) à ses troupes ?

Le message divin est on ne peut plus clair : au mieux, Dieu en a rien à faire des prières qui lui sont adressées ; au pire il prend ses ouailles pour des cloches !

Dieu en a peut-être marre des conneries des hommes ; peut-être ne les trouve-t-il pas assez dociles à son goût, allez savoir…

Au-delà de la fâcheuse mésaventure arrivée à notre croyant, on ne peut s’empêcher de penser que la religion a, une fois encore, conduit à un drame.

À l’évidence, la prière est tout sauf un préservatif…

Bernard Hennequin





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones