[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·e·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1997 (n° 1065 à 1104) > 1089s, HS n° 8, aout 1997 > [200 réfractaires toujours emprisonnés !]

Antimilitarisme

200 réfractaires toujours emprisonnés !

Le vendredi 8 août 1997.

Malgré la suppression du service national, les arrestations et les condamnations de jeunes réfractaires se poursuivent chaque semaine par dizaines.

Le service national ayant été virtuellement supprimé, la situation de tous les réfractaires aurait dû être réglée en même temps. Pourtant, ils sont encore aujourd’hui plus de 200 à tourner entre les murs gris de leurs cellules et la situation ne semble pas près de s’améliorer.

En effet, la nouvelle majorité gouvernementale se trouvant en décalage avec le projet de loi sur la réforme du service national voté par ses prédécesseurs, un nouveau projet devrait être présenté par le récent ministre de la défense, Alain Richard, d’ici trois mois à l’assemblée nationale. Si celui-ci devrait confirmer la suppression du service national, il devrait par contre remettre en question le rendez-vous citoyen.

Néanmoins, le service national serait, toujours d’après ce projet, maintenu pour les 1 200 000 sursitaires. De même, les réfractaires à l’armée continueraient à être arrêtés et incarcérés jusqu’en 2002 !

Alors que l’été est une période particulièrement douloureuse pour les jeunes emprisonnés et qu’il n’y a que quelques semaines pour peser sur ce nouveau projet de loi, l’association Avis de recherche
 [1]
lance une campagne nationale non-stop et tous azimuts.

La campagne s’est donné trois objectifs : dresser l’état des lieux complet de l’incarcération des réfractaires, intervenir partout où cela est possible pour faire circuler l’information et enfin préparer la mobilisation pour obtenir la libération définitive des emprisonnés et l’arrêt des arrestations.

Pour cela, Avis de recherche a besoin de toutes les énergies pour relayer cette campagne et montrer que ceux qui sont emprisonnés pour avoir refusé la guerre, la violence et un monde de haine et d’exclusion ne sont pas seuls !

D. R.
(d’après infos transmises par Avis de recherche)


[1Avis de recherche, B.P. 53, 75 861 Paris cedex 18.


2002-2019 | Site réalisé avec SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste | Bettini: periodici anarchici | Cgécaf | Cartoliste | Placard