[Archives du Monde libertaire] • ArchivesArticles du Monde libertaire en ligneIndexationSommairesAuteur·trice·sAdministrationSite du Monde libertaire
Accueil > Archives > 1998 (n° 1105 à 1145) > 1130 (3-9 sept. 1998) > [Moriba Koïta, joueur de N’goni]

Chanson

Moriba Koïta, joueur de N’goni

Le jeudi 3 septembre 1998.

Voici un nouvel album venu du Mali qui est une véritable invitation au voyages, aux découvertes…

Direction Koulikoro, à 50 km de la capitale Bamako. Moriba Koïta est né là, il apprend la musique aux côtés de son père dès l’âge de 4 ans. Les Koïta sont Djebi (griots) de père en fils. Le voici maintenant, des années après passé spécialiste du N’goni : instrument composé d’une caisse, d’une peau de vache tendue et de 3 à 7 cordes selon les régions.

Balades sur le Joliba (fleuve) et plaisir d’écouter cet instrument si peu connu de nous… Moriba Koïta a joué avec Salif Keïta, Kassé Mady, en passant chez Manu Dibango entre autres…

On peut écouter des sons souvent mélancoliques ou plus enlevés selon les rythmes des percussions ou du balafon. Et puis sur l’album Soro Toumou de Moriba, on retrouvera avec plaisir la kora, cet extraordinaire instrument à 21 cordes.

Laissez-vous porter par ces mélodies si anciennes et actuelles à la fois, parce qu’originales, venues du cœur et de l’esprit, d’une grande culture, celle du Mali et plus largement de l’Afrique…

À tous ces plaisirs s’ajoutent le fait que six des dix morceaux ont été enregistrés lors du festival Africolor à Saint-Denis.

Francis





Autres 
  • Anarlivres : site bibliographique des ouvrages anarchistes ou sur l'anarchisme en français
  • Cgécaf : Catalogue général des éditions et collections anarchistes francophones